Mini vacances en Haute Normandie : Le Havre, Rouen et Giverny

J’ai tendance à faire semblant d’être chauvine et de dire que la « vraie » Normandie c’est la Basse Normandie mais en réalité je n’en pense pas un mot (et surtout maintenant que la Normandie va être réunie 🙂 Nous avons profité, L’Homme et moi, d’avoir quelques jours à deux pendant que Bastien était en vacances chez mes parents pour aller faire un tour « en haut »! Et ce qui est amusant c’est qu’en parlant de cette destination sur la page Facebook du blog, j’ai eu plein de conseils de blogueurs du coin : de bons conseils… Je vous les donnerai à mon tour dans ce billet! J’ai aussi la chance d’avoir un homme qui a du nez pour choisir les chambres d’hôtes car nous avons logé dans deux lieux super : je vous en parle aussi ici!

Le Havre

Une fois passé le Pont de Normandie, nous sommes allés au Havre. J’avais un à priori sur cette ville pour y avoir été quand j’étais jeune, il y a bien 30 ans mais j’ai été agréablement surprise. J’ai trouvé que c’était une ville agréable et aérée (L’Homme n’est pas tout à fait d’accord avec moi mais bon, on était là pour faire du tourisme pas pour y habiter 😉

Nous avons commencé par visiter l’église Saint Joseph, puis nous sommes allés voir l’Espace Niemeyer que j’ai trouvé beaucoup plus élégant que dans mon souvenir d’enfant (j’y repensais comme d’un « petit Tchernobyl » 😉 Un petit tour au fil des rues puis le long de la plage de galets. L’après-midi nous sommes allés aux « Jardins Suspendus » qui est un lieu vraiment beau et paisible et qui permet de s’assoir avec une vue sur tout Le Havre et sur la mer.

Eglise Saint Joseph

Rue piétonne

 

Espace Oscar Niemeyer

Le front de mer

La plage 

Les jardins suspendus

Le midi, sur les conseils de Denis, nous avons mangé sur le front de mer (dans ce qui s’appellerait sans doute une « paillote » si nous étions à Nice) : « Le France » et les moules frites étaient délicieuses, pas chères et suivies pour ma part du plus grand café liégeois jamais vu 😉

Au Havre, j’ai beaucoup apprécié la promenade littéraire proposée comme une chasse au trésor : des bancs sont disséminés dans la ville et on peut y lire un extrait de texte littéraire correspondant au lieu où se situe le banc. J’en ai trouvé 3 mais on aurait pu en chercher bien d’autres !

Notre chambre d’hôte était adorable : comme une cabane dans les bois, sur les hauteurs du Havre. Un charme fou, une déco que j’ai adorée et un cadre fantastique : 

 Le petit déjeuner nous attendait à l’heure prévue devant la porte et nous l’avons pris avec vue sur Le Havre. Je vous recommande ce lieu pour son originalité !

Le soir pour dîner, nous avons descendu des escaliers vers le centre ville pour manger dans un restaurant conseillé par Valou : Le bistrot Parisien. Nous avons TRÈS bien mangé ! 

 

 Rouen

Ensuite, nous sommes allés à Rouen. J’y étais allée il y a une vingtaine d’année et je n’en gardais pas de souvenirs précis mais je savais que c’était une belle ville. Nous n’avons pas été déçus. Nous avons déambulé dans les rues le nez au vent et nous avons beaucoup aimé. Un passage à l’école des beaux-arts au détour d’une cour, l’église Saint Maclou, la Cathédrale, les façades anciennes et colorées, le Gros Horloge… 

L’école des Beaux-Arts

 

 

Eglise Saint Maclou

 

La cathédrale

 

Le Gros Horloge

 Abbatiale Saint Ouen

Balade dans les rues

Et puis bien sûr, sur les conseils de Valou, je ne pouvais pas ne pas aller à la librairie L’Armitière qui est vraiment belle et tentante (j’ai d’ailleurs acheté deux livres 😉

 

J’ai fait une petite pause un peu spéciale à l’heure du thé car j’ai abandonné mon homme pour rencontrer Aifelle au salon de thé « Dames Cakes » (qui m’avait aussi été conseillé par Valou 😉 J’adore les rencontres de blogueuses que je fréquente depuis longtemps : Aifelle et moi sommes presque jumelles : nos blogs ont un jour de différence et nous sommes presque du même jour de naissance (pas la même année, mais franchement, je n’y ai pas pensé une minute !) Nous avons parlé de choses et d’autres : santé, lectures, blogosphère, voyages, visites… Nous étions vraiment sur la même longueur d’ondes et c’est vraiment agréable de se rendre compte que la personne qui est derrière l’écran est bien telle qu’on se l’imaginait quand on la rencontre ! Merci Aifelle pour ce chouette moment en ta compagnie ! J’ai hâte de te revoir, peut-être chez moi la prochaine fois 😉

 Un bon goûter et en cadeau pour vous  : un petit bout d’Aifelle 😉

Et une petite touche littéraire rouennaise : les boites de troc de livres que nous avons croisées à plusieurs endroits dans la ville : j’adore ce concept et j’ai bien envie d’en parler à la mairie de ma ville pour faire voyager des livres !

 

Le soir, nous sommes allés à Isneauville à quelques minutes de Rouen pour rejoindre notre deuxième chambre d’hôtes et nous sommes aussi tombés sous le charme de La Grange d’Isneauville.  Le cadre était superbe, en pleine campagne, l’accueil très chaleureux et agréable, et les petits déjeuners, copieux et jolis (ce qui ne gâche rien), c’est vraiment une adresse que je recommande aux rouennais qui cherchent un endroit pour leurs amis ! 

 

Giverny

Avec le beau soleil nous n’avons pas envie de nous enfermer dans des musées alors peut-être était-ce l’influence de Aifelle (en tout cas c’est en pensant à elle qui aime tellement ce lieu que j’ai pensé à y aller !) nous avons pris le route pour Giverny (1 heure de voiture de Rouen). Cela faisait des années que j’avais envie d’y aller et cela a été un vrai plaisir ! Des jardins magnifiques, une maison pleine de charme, des fleurs sublimes et originales qui explosaient de couleur et des grenouilles qui chantaient (c’était bien le printemps!!), sans oublier un adorable petit village et la tombe de  Claude Monet au pied de la jolie petite église ! Une destination à ne pas manquer ! Grâces aux conseils d’Aifelle nous avons acheté notre billet « coupe file » la veille et fait la visite de la maison et des jardins sur l’heure de midi pour éviter les groupes et mangé des sandwiches achetés à Vernon pour les payer moins chers 😉

 

 

Avant de me faire disputer par les habitués de la maison de Claude Monet, les photos sont maintenant autorisées à l’intérieur de la maison : une dame nous accueille et dit à tout le monde « Tournez à gauche, les photos sans flash » 😉 C’est très récent, car une semaine avant Aifelle n’avait pas eu le droit!

Les jardins

Les jardins d’eau

 

 Le village de Giverny

En fin d’après-midi, en rentrant à la chambre d’hôtes, nous avons profité d’être à deux pas de la Forêt Verte pour aller courir dans un cadre super agréable.

 Avec plein de côtes 😉

Puis le soir nous sommes retournés à Rouen pour dîner dans la dernière adresse conseillée par Valou : La Petite Bouffe (1 Rue des Boucheries Saint-Ouen) Une excellente adresse avec des plats tous tentants et un prix très raisonnable ! On s’est régalé !

 

Nous avons donc passé un très bon moment, très dépaysant, sous un soleil très chaud (je crois bien qu’on a pris des couleurs !) et je remercie Denis, Valou, Aifelle et Estellecalim qui nous accompagnés directement ou indirectement pendant ce séjour et j’embrasse fort Steff qu’un bug de Facebook m’a empêché de rencontrer (mais ce n’est que partie remise !) Tout cela montre bien que les blogs ne sont pas que des espaces virtuels !

15 commentaires sur « Mini vacances en Haute Normandie : Le Havre, Rouen et Giverny »

  1. Quelle belle balade ! Tu le sais, je suis allée à Giverny quelques jours après toi, on a eu de la chance d’avoir eu le dernier jour de beau temps de la semaine (j’ai pris quelques couleurs aussi d’ailleurs) et tes photos me remémorent ce lieu magnifique. (on est aussi arrivés sur l’heure de midi, ce n’était pas grouillant mais il y avait quand même pas mal de monde). Sympas aussi tes balades Rouennaises et Havraises. Une chouette parenthèse on dirait. -Mais miam, des moules-frites-
    Bonne journée Enna !

    J'aime

  2. Tu ne feras jamais dire à une Rouennaise que le Havre est une belle ville ! Je plaisante, je la connais mal, tu me donnes envie d’aller y voir de plus près. J’ai découvert les jardins suspendus seulement l’année dernière et j’ai apprécié ce lieu. Moi aussi j’ai passé un bon moment avec toi et je t’ai trouvée telle que je t’imaginais à travers ton blog ! Je ne savais pas que Valou t’avait recommandé « la petite bouffe », je t’aurais envoyée juste à côté, des jeunes charmants, locavores et cuisine maison. Quant à Giverny, je piaffe à l’idée d’y retourner très vite

    J'aime

  3. Le Havre j’adore pour l’apprécier il faut faire la visite Perret et une sortie en mer pour admirer la baie,la prochaine fois je veux bien être ton guide! Il ne faut pas comparer Le Havre et Rouen l’Histoire n’est pas la même…..J’aime les deux et la galerne notre magnifique librairie!

    J'aime

  4. Quel beau billet, merci à toi de nous faire découvrir tout cela ! Le Havre, j’ai du mal aussi à cause de cette architecture mais je n’ai rien contre (je ne suis pas rouennaise ) ! Aifelle et Giverny sont indissociables, tout comme le délicieux salon de thé où vous avez papoté ! C’est chouette de se rencontrer, le virtuel nous mène à de beaux moments !

    J'aime

  5. et bin didonc..oui vous en avez bien bien bien profite…ouah quelle voyage…tres romantique en plus…tu donnes envie de visites ces villes…c genial…

    J'aime

  6. Tu me donnes envie avec toutes ces photos!! Je suis déjà allée à Rouen quand j’étais étudiante, et j’avais trouvé que c’était une jolie ville. Je te piquerai peut-être les adresse de chambres d’hôtes à l’occasion

    J'aime

  7. Décidément les blogueuses parlent des villes de mon enfance en ce moment ! J’ai vécu au Havre une partie de mon enfance mais je ne la connais pas vraiment, j’en suis partie à 10 ans. Je me souviens principalement du « pot de yaourt ».
    J’aime beaucoup Rouen où je rends visite à mon frère par moment. Mais quand je pense qu’il ne m’a jamais emmenée dans cette fabuleuse librairie !

    J'aime

  8. Je crois que Le Havre ne me plairait pas car cette ville semble manquer de charme. En revanche, ça doit être intéressant de la visiter, uniquement pour son architecture si particulière.
    Rouen fait partie des villes que j’aimerai beaucoup visiter (d’autant plus que ce n’est qu’à 2h de route de chez moi).
    Et j’avais adoré Giverny!

    J'aime

  9. Merci pour ce partage quel beau ciel nous étions dans le sud et nous n’avons pas eu ce temps seulement quelques degré de plus !!! Au havre il y a les jardins suspendus sur les hauteurs de la ville qui valent le détour … pour une prochaine fois !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :