Joseph : Marie-Hélène Lafon (lu par Marie-Christine Barrault)

Jospeh est un ouvrier agricole de presque 60 ans qui travaille dans des fermes dans le Cantal depuis toujours et vit chez ses patrons. Il est discret et respectueux, sérieux dans son travail.

On découvre la vie quotidienne à la ferme, assez monotone, réglée sur les travaux liés aux bêtes et aux habitudes de toujours. On observe tout ce Joseph observe : la famille des patrons, leurs relations familiales mais on suit aussi le fil des pensées de Joseph qui repense à sa propre famille : son frère jumeau qui avait d’autres ambitions que juste la ferme et qui est parti en Normandie, sa mère qui l’a rejoint. Il regarde aussi en arrière sur ses propres failles, son alcoolisme, sur le fait que depuis son enfance il est un peu décalé, un peu différent.

Le roman se passe de nos jours mais il y a un côté intemporel : que ce soit les années 2000, les années 80 ou les années 60 : la campagne n’a pas forcément beaucoup bougé et sans être de milieu agricole, j’ai reconnu « ma campagne » et les gens qui en viennent dans ce roman.

Ce roman est particulier car on pourrait croire qu’il ne raconte pas grand chose. Ce n’est pas un roman d’action, c’est certain, mas un roman d’introspection. Je dois dire que j’ai été la première surprise d’avoir été si touchée par cet homme qui raconte sa vie et qui finalement devient le symbole de tant d’autres vies. Des vies simples, des gens simples.

Je pense que c’est un roman que je n’aurais peut-être pas autant aimé en version papier mais la lecture par Marie-Christine Barrault a vraiment donné une identité, une douceur, une épaisseur à Joseph qui devient un personnage très humain.

Une belle découverte pour moi.

Prix Audiolib 2015

L’avis des copines du prix Audiolib : SylireLeiloonaSaxaoul,  Sophie Vicim, Estellecalim, Laure, Bladelor, Sandrine 

8 commentaires sur « Joseph : Marie-Hélène Lafon (lu par Marie-Christine Barrault) »

  1. Je n’ai pas du tout été touchée par ce livre qui m’a bien annuyé. C’est vrai qu’en audio la perception en est peut être différente.

    J'aime

  2. J’ai l’impression avec ce roman que soit on est très touché, soit on
    s’ennuie et qu’il n’y a pas vraiment de demie mesure Je suis contente
    de l’avoir aimé (au moins il est court, tu n’a pas souffert trop
    longtemps

    J'aime

  3. Je suis du même avis pour le livre audio ! Je crois vraiment que cette voix qui nous berce est un atout majeur pour ce roman que je n’aurai pas terminé en version papier, même s’il est court !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :