« Les outsiders » de Maxime Lainé (Lu par l’auteur)

 

Je ne pensais pas parler de cette lecture audio sur le blog. Je l’ai lu /écouté dans le cadre de la présélection du prix Lire dans le Noir et après avoir complété ma fiche, je me suis dit que j’allais en rester là et puis, comme je n’avais pas de billet « anglais » pour le dernier jour du mois anglais, je me suis dit que j’allais en parler quand même 😉

C’est un cas un peu particulier car le CD est fourni avec un livre physique et c’est une adaptation de ce texte et je n’ai pas eu le livre entre les mains (j’ai même cherché à la médiathèque mais ils ne l’avaient pas). De plus, c’est plus un « accompagnement » que l’histoire en soi car c’est lu (par l’auteur, d’après ce que j’ai compris aussi) et presque « slammé » et parfois même chanté. La musique a d’ailleurs une place prépondérante dans le CD audio (au point de perdre un peu la concentration nécessaire pour suivre le texte, pour ma part) et les changements de rythmes dans la lecture (slam, chant, lecture, musique) en font un ovni qui est peut-être un très bel accompagnement à un support visuel mais qui m’a complètement perdue en lecture audio seule. 

J’ai eu beaucoup de mal à me concentrer sur l’histoire et je l’ai trouvée très légère (je ne sais pas dans quelle mesure le texte audio a été raccourci par rapport au texte papier). L’histoire en soi n’est pas inintéressante mais j’ai bien senti qu’il y avait des coupes. J’ai aussi trouvé que la lecture très étrange, très « spectacle », l’a vampirisée.

L’histoire en elle-même raconte la vie d’ouvriers anglais qui se révoltent et qui veulent venir en France pour s’installer à Calais avec leurs machines à faire de la dentelle. Il y a un aspect très historique et pour ma part  très décousu et confus… Tellement confus que je n’en garde que peu de souvenirs!

Voici ce qu’en dit l’éditeur : « Début XIXe, grâce à la mécanisation, l’Angleterre domine le marché de la dentelle. Redevances et droits exorbitants exigés par les détenteurs des brevets des machines industrielles conduisent à la paupérisation d’une main-d’œuvre soumise à l’augmentation des cadences et à l’embargo français sur le coton anglais. Alors que révoltes ouvrières et tentatives d’exportations en contrebande se multiplient, trois artisans de Nottingham vont s’associer. Leur projet : faire sortir en fraude du pays un métier mécanique à tisser la dentelle et s’installer en France. Aventure difficile et d’autant plus dangereuse que le pouvoir anglais condamne irrémédiablement tout fraudeur à la peine de mort. Pour y parvenir, ils vont pouvoir compter sur l’aide d’un marin suédois ainsi que sur celle d’un énigmatique passeur et contrebandier français, tous deux orfèvres dans l’art de tromper la vigilance des douanes. Le succès de leur entreprise bouleversera définitivement la destinée de la ville de Calais. »

Alors je n’ai pas aimé ce CD car pour moi c’est plus une écoute-concept : texte écrit, peut-être illustrations et CD « spectacle » mais ce n’est pas ce que j’attends d’un CD audio. Mais pour ceux qui aiment l’histoire et qui ont le livre sous les yeux, pourquoi pas.

                               

 

  chez Titine ,  Lou et Cryssilda 

3 commentaires sur « « Les outsiders » de Maxime Lainé (Lu par l’auteur) »

  1. et bin deja faire du slam pour un text narrant le 19em siecle….euh..interesting…lol
    en tout cas tu nous as une sacre introduction…oui le texte ecrit (s’il existe) devrait etre interessant a visionner pour comparaison….

    J'aime

  2. si je croise le livre je le feuilletterai mais je n’ai vraiment pas aimé
    cette façon de lire le livre… Mais bon, c’est l’auteur qui a lu alors il
    devait faire comme lui le pensait

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :