Wake up America 1960-1963 T 2 : John Lewis, Andrew Aydin et Nate Powell

Quand j’ai lu le tome 1 de  « Wake up America » je savais que je lirai la suite car c’est non seulement une période que je trouve absolument passionnante d’un point de vue historique mais aussi … « inspiring » comme on dit en anglais (« motivante »? « stimulante »?) à notre époque. Le hasard a voulu que je la lise juste après avoir parlé de l’histoire des Noirs aux Etats Unis avec mes élèves de 3ème, en commençant par l’esclavage et en finissant avec le film « Selma » sur la lutte pour le droit de votes. Cette lecture était donc parfaite pour moi.

Comme dans le premier tome, c’est l’histoire du député John Lewis qui faisait partie des « Big Six » dont faisait aussi partie Martin Luther King et qui s’est battu avec de nombreuses autres personnes pour les droits civiques des Noirs aux Etats Unis.

Dans ce volume qui retrace les années entre 1960 et 1963, il est question du combat pour essayer d’imposer la fin de la ségrégation dans le sud des Etats Unis en agissant de façon non violente par des manifestations pacifiques qui malheureusement était réprimées dans la violence par la police mais aussi par des civiles haineux. Il y  est question aussi des « Freedom rides », des voyages en bus jusque dans les états ségrégationnistes par des militants Noirs et de désobéissance civile.

Dans ce tome, on découvre aussi que les organisations militantes qui ont fait ce mouvement des droits civiques étaient constituées comme des armées qui devaient être très organisées mais qui subissaient aussi des tensions internes comme externes.

J’ai trouvé cette BD vraiment très intéressante et très émouvante et je n’ai qu’une envie : que le 3ème tome  sorte pour pouvoir la relire dans son ensemble!

Je vous la recommande vivement et je vous conseille aussi le film « Selma » que j’ai vu récemment et qui se situe en 1965 et correspond très bien à cette BD. Mes élèves (qui avaient tous quelques notions sur cette période) ont été très touchés par ce film et je pense que la BD peut être présentée aux jeunes lecteurs à partir de la 3ème, en leur donnant quelques clés tout de même sur la situation des Etats Unis à l’époque.

 

Mon avis sur le tome 1 
Mon avis sur le tome 3

Merci  aux Editions