Qui es-tu Alaska? » : John Green

J’ai eu un coup de cœur pour « Nos étoiles contraires »alors quand Géraldine, ma complice du Club Lecture du collège m’a dit qu’elle avait préféré « Qui es-tu Alaska ? » je l’ai emprunté pour l’été !

Miles Halter a 16 ans et il est plutôt introverti et n’a pas d’amis dans sa ville d’origine. Ce qu’il aime ce sont les « dernières phrases » prononcées par des célébrités. Il quitte sa ville natale et ses parents pour aller dans un lycée en internat loin de chez lui. C’est un établissement assez libre où les jeunes vivent dans des chambres qui donnent sur l’extérieur (qui m’ont plutôt fait penser à un camp de vacances…) et même s’il y a un règlement sur l’alcool et les cigarettes, il est très facilement contourné.

Miles partage sa chambre avec Chip qui est arrivé dans ce lycée plus tôt dans sa scolarité. Il se fait appeler le colonel et avec quelques copains, il fait partie d’un groupe d’élèves un peu à part, un peu marginaux, en opposition avec les élèves plus populaires et riches. La personne la plus importante dans ce groupe c’est Alaska, une jeune fille à l’esprit très libre qui aime les livres et qui oscille entre exaltation et déprime.

Avec ses nouveaux amis, Miles découvre ce qu’est l’amitié, l’amour et se questionne profondément sur le sens de la vie.

Je suis sortie de cette lecture avec une impression mitigée. J’ai trouvé que l’histoire était assez irréaliste et qu’elle cautionne une forme d’autodestruction, ou en tout cas, en donne une aura assez valorisante qui m’a mise mal à l’aise. J’ai aussi retrouvé des thèmes et des situations que j’avais beaucoup plus aimés dans « Le monde selon Charlie ».

Cependant, je pense que ce roman plaira aux jeunes lecteurs, je le conseille à partir de la 3ème (14-15 ans)

17 commentaires sur « Qui es-tu Alaska? » : John Green »

    1. Enna : pas dangereux quand même, mais en tant qu’adulte cela m’a un peu mise mal à
      l’aise.

      Rachel : j’espere que les jeunes comprendront quand meme…:-)

      Enna : ils vont sans doute être un peu fascinés par le côté « américain » et le fait
      que les jeunes sont plus âgés qu’eux

      Rachel : Okidou….bonne journee en tout cas et courage a cause de ton manque de sommeil….

      Enna : j’ai eu une journée bien remplie et maintenant je me prépare à l’ide
      d’aller courir… je sens que je vais bien dormir cette nuit!

      J'aime

  1. J’avais lu celui ci qui m’avait moyennement convaincue avant « Nos étoiles contraires » que j’avais beaucoup aimé, sans partager pourtant l’énorme coup de coeur quasi unanime.
    Puis « Will & Will » que je n’avais pas aimé, et aujourd’ui « La face cachée de Margo »… ouais… voilà, sans plus…
    Du coup je me dis que 1. »Nos étoiles contraires » n’est pas révélateur de John Green, 2.j’aime pas trop John Green, en fait…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :