Le pacte : Lars Kepler

J’ai acheté ce roman lors de ma rencontre avec les auteurs car j’avais beaucoup aimé « L’hynotiseur ».

C’est un thriller un peu complexe à raconter car il y a des éléments qui ne sont pas compréhensibles tout de suite : même les protagonistes ne savent pas pourquoi ils sont poursuivis par un tueur sans pitié. Chaque personnage introduit au fur et à mesure va avoir son importance mais c’est amené petit à petit.

Mais je vous rassure, le lecteur n’est pas perdu pour autant, il avance juste avec peu de visibilité pour mieux être transporté dans les méandres des différents organismes de la police, des questions de ventes d’armes –légales ou pas-, de personnages aux passés encombrants dont ils ont du mal à se couper…

C’est un roman riche et plein d’action et de psychologie. Les personnages sont tous intéressants. J’ai trouvé l’écriture fluide et j’ai aimé les effets de retours en arrière : certains chapitres expliquent ce qui était un peu mystérieux quelques chapitres auparavant car il manquait un point de vue et les choses deviennent évidentes. J’avais déjà aimé cet effet dans leurs précédant roman. Je l’ai dévoré malgré ses 620 pages !

5 commentaires sur « Le pacte : Lars Kepler »

  1. J’aime beaucoup les polars du nord, mais celui-ci, je ne l’ai même pas fini : je l’ai trouvé mal écrit, avec des tas de rebondissements inutiles (je me souviens d’une scène avec un hélicoptère qui était totalement invraisemblable) Bref, je sais que je suis minoritaire, mais les romans de cet auteur (enfin, ces auteurs) ne sont pas du tout pour moi…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :