« Chauve(s) » de Benoît Desprez

J’ai repéré cette BD grâce au billet très touchant de Mirontaine. De mon côté, j’ai la chance de ne pas avoir été directement touchée par le cancer mais je suis proche de filles formidables qui ont monté une association qui s’adresse aux femmes touchées par le cancer du sein « Les Roses en Baie » et je les admire beaucoup dans tout ce qu’elles font pour les autres.

Cet album est l’histoire d’une femme qui traverse un cancer du sein comme on traverserait un désert –sans trop savoir où elle va ni de quoi va être fait le chemin- et son histoire nous est racontée du point de vue de l’homme qui l’aime.

Ensemble ils partagent l’annonce de la maladie, le choc et l’émotion. Ils supportent ensemble les traitements, la perte des cheveux et la peur qui rôde. Ils sont solidaires face aux autres qui ne font souvent qu’accentuer l’injustice de la maladie.

Le narrateur, l’homme,  raconte les bas –chacun leur tour ils s’effondrent et s’inquiètent- et les hauts, car il y a aussi de beaux moments de joie. Mais surtout, il y a l’amour ; de l’amour vrai et fort –c’est une déclaration publique qui fait envie et on a envie de les prendre tous les deux dans nos bras ces deux amoureux plein de vie.

 

Même les remerciements m’ont émue : 

    BD de la semaine saumon    chez Noukette cette semaine

 objectif 2015 : -56 (Lu en 2015)

catégorie « ponctuation » de ma ligne BD