Eux, c’est nous. : Jessie Magana et Carole Saturno (illustrations Serge Bloch) et préface de Daniel Pennac

[En décembre j’ai fait des lectures thématiques et j’ai trouvé qu’elles s’enchaînaient si bien que je vous en parle aujourd’hui pour vous encourager à faire le même cheminement littéraire que moi autour de la notion de « migrants » et de « réfugiés ». Il s’agit du texte jeunesse « Eux, c’est nous … », du documentaire « Kotchok – Sur la route des migrants », du recueil de nouvelles « Bienvenue ! 34 auteurs pour les réfugiés » et du roman (audio) « Eldorado ».]

Pour commencer, ma première lecture a été « Eux, c’est nous… » que j’ai acheté comme un acte solidaire car « Les revenus issus de la vente de l’ouvrage sont intégralement reversés à la Cimade, une association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile. »

Le texte de Daniel Pennac en préface parle des réfugiés : « Ces gens dont nous pourrions faire partie, qui pourraient être moi, toi, vous, nous. Mais qui sont eux. » Il parle de la manière dont on parle d’« eux » : la peur, le sentiment de méfiance crée par les médias. Il évoque les discours que chacun peut entendre

Il encourage à réfléchir et à remettre en perspective les chiffres entendus, il fait des rappels sur l’histoire de l’Europe qui a déjà vu des réfugiés du monde entier venir et qui font la France d’aujourd’hui. C’est un beau message, concret et touchant. J’ai beaucoup aimé ce texte.

Puis la suite du livre prend les 8 lettres du mot « RÉFUGIÉS » (Réfugiés / Etrangers / Frontières / Urgence / Guerre / Immigration / Economie / Solidarité) pour donner des explications sur 8 mots liés au statut de réfugiés. Ce sont des explications factuelles et simples parfaitement adaptées aux jeunes lecteurs.

Cette lecture simple et percutante que je recommande à tous les jeunes lecteurs à partir de 8 ans avec un adulte pour l’accompagner et jusqu’au lycée ! J’aimerai voir ce texte das tous les CDI et toutes les bibliothèques !

Catégorie ponctuation de la ligne jeunesse du Petit Bac 2015

4 commentaires sur « Eux, c’est nous. : Jessie Magana et Carole Saturno (illustrations Serge Bloch) et préface de Daniel Pennac »

  1. Je ne peux que t’encourager à lire aussi sur ce thème « Les échoués » de Pascal Manoukian, un très très bon livre sur le sujet et « Venus d’ailleurs » de Paola Pigani.

    J'aime

  2. j’ai très envie de lire « les échoués » et ce sera le prochain livre grand
    format de la rentrée littéraire que je m’offrirai je pense (après avoir lu
    celui que m’a prêté une amie) il me tente vraiment surtout après avoir
    plongé dans cette thématique. Je ne connais pas l’autre titre mais pourquoi
    pas!

    J'aime

    1. Enna : oui et se souvenir qu’on peut être le « réfugié » de quelqu’un d’autre

      Rachel : ou qu’on l’a ete…ma famille paternelle est pied noir…..mais bon la France devait etre leur patrie….presque….

      Enna : oui, si on regarde les histoires de l’Europe, il y a eu beaucoup de migrations qui font ce que l’on est !

      Rachel : a moi d’ecrire : exactement !….;-)

      Enna : 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :