Kotchok -Sur la route avec les migrants : Claire Billet et Olivier Jobard

[En décembre j’ai fait des lectures thématiques et j’ai trouvé qu’elles s’enchaînaient si bien que je vous en parle aujourd’hui pour vous encourager à faire le même cheminement littéraire que moi autour de la notion de « migrants » et de « réfugiés ». Il s’agit du texte jeunesse « Eux, c’est nous … », du documentaire « Kotchok – Sur la route des migrants », du recueil de nouvelles « Bienvenue ! 34 auteurs pour les réfugiés » et du roman (audio) « Eldorado ».]

J’ai repéré ce titre chez Saxaoul et sans son billet je n’aurais jamais lu ce documentaire car d’une part je n’en ai entendu parler nulle part ailleurs et je ne serais jamais allée de moi-même vers un reportage (je préfère la fiction en général). Son billet, lu en plein dans l’actualité, m’a vraiment tenté et j’ai même décidé de l’acheter et je suis vraiment contente de l’avoir fait car j’ai beaucoup aimé.

On découvre de l’intérieur la vie des migrants puisque Claire Billet et Olivier Jobard accompagnent un groupe de candidats à l’immigration clandestine, quasiment dans les mêmes conditions dans un périple entre l’Afghanistan et l’Europe.

Ils nous font découvrir cette aventure immense par des photos de Olivier Jobard et des migrants, par les descriptions et les informations apportées par le reportage de Claire Billet et des retranscriptions de conversations entre les migrants.

J’ai trouvé ce documentaire passionnant, très bien fait, instructif et très juste : il n’y a ni pathos, ni angélisme, on aborde la situation avec réalisme et on apprend beaucoup de choses. Je vous le recommande vraiment !

Catégorie voyage du Petit Bac 2015

4 commentaires sur « Kotchok -Sur la route avec les migrants : Claire Billet et Olivier Jobard »

  1. Enna : c’est aussi ça qui est intéressant, de confronter leur image mentale avec la réalité.

    Rachel : cela me fait toujours pleurer…..je ne peux pas trop regarder…

    Enna : C’est vrai que c’est triste

    J'aime

  2. Je suis heureuse de t’avoir permis de découvrir ce livre passionnant. Hier, ds le cadre du FIPA (festival international des programmes audiovisuels), j’ai vu un documentaire sur une famille dont le fils puis le père retournent dans leur pays d’origine, la Syrie, pour combattre le régime de Bachar él Assad. C’est un autre versant de la problématique mais c’était tout aussi intéressant.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi de m’avoir permis de sortir des mes sentiers battus : une forte découverte appréciée aussi par L’Homme. Je pense que le documentaire que tu as vu devait être très fort aussi!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :