Vernon Subutex : Virginie Despentes (Lu par Jacques Frantz)

J’avais envie de lire « Vernon Subutex » depuis que j’avais entendu les copines des Bibliomaniacs en parler en mars 2015 et j’étais donc ravie de découvrir qu’Audiolib l’avait sélectionné pour le Prix !

Virginie Despentes est une auteur dont j’ai déjà lu plusieurs livres (« Les jolies choses », « Bye bye Blondie » et « Teen Spirit » avant le blog, « King Kong théorie »  et « Apocalypse baby » et que j’aime bien.

Il faut savoir que c’est le premier tome d’une trilogie et que pour savoir le fin mot de ce roman, il faudra lire la suite.

Le personnage central est Vernon Subutex, la cinquantaine, ancien disquaire spécialiste du rock, qui a fréquenté un groupe de rock dans sa jeunesse mais aujourd’hui, loser et chômeur professionnel qui se retrouve sans domicile fixe au début du roman. Il  regarde la société dans laquelle il vit avec un regard assez désabusé. Des amis à lui sont morts et cela l’a affecté et quand il apprend qu’Alex Bleach vient d’être trouvé mort dans une chambre d’hôtel, il est surtout ennuyé car il comptait un peu sur lui pour le sortir de sa mauvaise passe financière. En effet, Alex Bleach est le deuxième personnage clé de ce roman. C’est une figure marquante de la chanson française, qui a débuté dans le groupe d’amis de Vernon et qui a percé pour devenir une star. Vernon avait des contacts réguliers avec lui et la dernière fois qu’il était venu chez Vernon, il s’était filmé en train de s’auto-interviewer. Au moment de quitter son appartement pour commencer une sorte d’errance, Vernon emporte ces cassettes qu’il n’a jamais écoutées en se disant qu’il pourrait peut-être les vendre.

Commence alors une sorte de voyage pour Vernon qui tout en restant sur Paris circule de driteà gauche à la recherche de vieux amis ou de rencontres du moment qui peuvent l’héberger, le dépanner. Il est aussi recherché par diverses personnes qui aimeraient bien avoir les cassettes d’Alex Bleach.

C’est alors l’occasion pour Virginie Despentes de nous présenter une galerie de personnages bien campés : c’est une peinture de la société actuelle, entre le monde du cinéma et du porno, de la drogue et de la musique, d’internet, des transsexuels et  des intégristes religieux, des bien-pensants et des fachos et des gauchistes. Mais elle évoque aussi la précarité, des extrêmes dans divers aspects et des gens très variés. C’est un  univers complètement rock and roll à la limite du trash.

J’ai aimé le ton de l’auteur souvent drôle et  bien rythmé. Il y a de la colère dans les personnages, de la haine, de la tristesse, ils sont parfois désabusés, méchants, ou en recherche d’eux même. Il y a beaucoup de personnages mais il faut se dire que le fil conducteur c’est Vernon et Alex et les autres personnages sont plus des portraits, ils ne sont pas forcément suivis, ils sont l’occasion de faire des incursions dans des vies différente. J’ai aimé le style et je sais que je lirai la suite !

 

Lu pour le  (Cliquez pour tout savoir sur le prix)

Aussi lu par mes copines jurées :  Sandrine SylireEstelleMeuraïe

et  avec  Aproposdelivres 

9 commentaires sur « Vernon Subutex : Virginie Despentes (Lu par Jacques Frantz) »

  1. Comme tu le sais, je n’ai pas eu un enthousiasme débordant pour ce livre. J’ai bien aimé les passages sur Vernon mais j’ai trouvé beaucoup trop longues les digressions sur les personnages annexes.

    J'aime

  2. J’étais vraiment d’accord avec toi au début mais la succession de portraits m’a lassée, avec celui du trader en tête de cortège qui m’a vraiment laissé complètement de marbre. A partir de là, j’ai lutté pour terminer et je ne sais pas si le tome 2 finira dans ma bibliothèque.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :