« Explicite -Carnet de tournage » de Olivier Milhaud et Clément C Fabre

 

Encore une BD empruntée par hasard à la médiathèque, cette fois au rayon « cinéma ». En voyant que le sujet étaient les coulisses d’un tournage d’un film porno mais qu’en le feuilletant on ne voyait aucune scène de Q je me suis dit que ça pouvait être intéressant de voir comment cela était traité.

Dans la préface, John B.Root, réalisateur de porno explique qu’il avait demandé à son ami Olivier Milhaud, le scénariste de cette BD, d’être acteur – classique- dans son prochain film (porno et polar). Ce dernier a accepté et a pris plein de notes pendant les temps libres ce qui lui a permis de découvrir des tas d’aspects d’un tournage que lui-même ne connaissait pas étant toujours derrière la caméra.

La BD raconte effectivement l’arrivée de ce jeune homme un peu timide et complètement novice en tournage de films porno dans une villa du Sud de la France.  Il y a un mélange de vie quotidienne ordinaire, des gens qui mangent et ensemble, parlent de leurs vies, de cinéma ou qui s’engueulent et à côté de ça, ils parlent très naturellement des scènes qu’ils vont jouer, on entend des cris et gémissements de scènes en train d’être filmées et on voit parfois passer un acteur ou une actrice nus.

Ce qui m’a vraiment plu, c’est qu’on voit des gens « normaux » qui échangent et vivent ensemble et que par ailleurs, ils vivent dans une autre dimension (que la mienne en tout cas  vu que je ne regarde pas de films pornos). Et c’est un éclairage intéressant sur ce cinéma.

J’ai choisi de parler de cette BD pour le « Premier mardi c’est permis » de Stéphie car on est dans les coulisses du monde du sexe. Et même si certains acteurs correspondent bien au cliché, on voit qu’il y a autre chose aussi.

 

 

 

 

catégorie « spectacle » pour ma ligne BD

Mardi-c-est-permis

Et Jérôme en avait aussi parlé avant moi

8 commentaires sur « « Explicite -Carnet de tournage » de Olivier Milhaud et Clément C Fabre »

  1. Il me semble que j’avais lu un autre article sur cette BD. Bien envie de la découvrir Et merci d’avoir dérogé à ta règle du pair Mais le premier mardi, c’est permis, hi hi

    J'aime

  2. Je lis si peu souvent des choses qui correspondent à ton rendez-vous que je
    suis obligée d’être un peu souple avec ma mono maniaquerie En tout cas,
    j’ai bien aimé cette BD, je l’ai trouvée intéressante (et souvent drôle).
    Je te la conseille!

    J'aime

  3. C’est moi qui en avais parlé J’avais bien aimé aussi, même si le regard porté est peut-être un peu trop empathique par rapport à la réalité de cette industrie (je dis ça mais je n’y connais rien au porno, évidemment :p )

    J'aime

  4. tiens interessant…mais le scenariste s’y connait ou a utilise juste les ondits ?…car oui cela pourrait etre interessant si cela est bien traite….comme tout quoi….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :