« Chaque soir à 11 heures » de Malika Ferdjoukh

Wilhemina ou Willa, comme elle a choisi de se faire appeler, est une jeune fille assez ordinaire d’apparence mais qui a de la personnalité. Comme elle va dans un lycée privé très huppé, tout son entourage de copains est assez riche et superficiel (mais sympa quand même). Sa meilleure amie, Fran, est une richissime ado. Willa vit avec sa mère qui n’est pas souvent là car elle s’occupe des miss France et son père est un artiste séducteur. Son petit copain est le parfait Iago, richissime frère de sa meilleure amie. Willa est aussi passionnée de saxophone.

Au cours d’une soirée chez Fran, elle rencontre Edern, un jeune homme un peu étrange et décalé qui lui propose de faire de la musique avec sa petite sœur.  A partir de ce moment, elle fait connaissance avec une famille et une maison hors du commun. Les parents d’Edern et Marni sont morts dans des conditions dramatiques il y a quelques années et Willa se retrouve prise dans un mystère qui se révèle plus dangereux pour elle qu’elle ne l’aurait cru.

En parallèle, elle découvre que son petit ami n’est pas aussi parfait  que ça et que ses parents ne savent pas trop ce qu’ils veulent l’un de l’autre.

Il y a de nombreuses facettes à ce roman. C’est une histoire d’adolescence, d’amitié et d’amour et les relations familiales y ont aussi leur place. Mais il y a aussi un côté thriller. C’est rythmé et loufoque par moments.

J’ai beaucoup aimé ce roman et j’y trouvé beaucoup de points communs avec « Quatre sœurs » du même auteur – les prénoms curieux, le langage créatif de Marni (quel joli personnage d’ailleurs : mon préféré du roman !), la configuration de la famille d’Edern.

Une belle découverte ! C’est un roman que je conseille à partir de 13. Je l’avais offert à ma nièce sur les conseils de ma libraire il y a quelques années et je lui ai piqué pour le lire enfin !

 objectif 2016 : -15 (Ce titre remplace celui que j’avais tiré au Book Jar le mois dernier)

 par La belle jeune fille, ma nièce.

5 commentaires sur « « Chaque soir à 11 heures » de Malika Ferdjoukh »

  1. C’est une auteure que j’aime beaucoup et si j’arrive à me libérer dimanche en 8 je devrais la rencontrer au salon du livre jeunesse qui a lieu juste à côté de chez moi.

    J'aime

Répondre à cartonsdemma Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :