Pays retrouvé : Jeff Sourdin

Je vous raconte dans mon billet sur « Ripeur » comment j’ai eu vent de cet auteur et le fait que Midola ait aimé aussi ce roman m’a donné envie de le découvrir en même temps que le premier roman de Jeff Sourdin.

Après avoir lu le premier roman de l’auteur, je n’ai pas eu envie d’attendre pour lire son dernier… Et je n’ai pas été déçue.

Ici c’est l’histoire d’un homme qui vient de perdre son père. Il se retrouve seul, sans famille et pour l’enterrement, il retourne sur la ferme de ses parents où il a grandi 48 ans plus tôt.

Il replonge dans son passé à travers des objets et des lieux et cette plongée le rapproche de ses parents mais aussi de lui-même.

C’est une belle incursion dans l’enfance mais aussi un beau portrait du monde paysan d’hier, un beau voyage dans un pays pas si éloigné que cela.

J’ai à nouveau été sous le charme du style entre le factuel du quotidien et un rythme poétique.

Encore un titre de la maison d’édition La part commune, qui fait aussi de beaux objets livres qui contient de belles illustrations de Pierre Jourde.

*

*

6 commentaires sur « Pays retrouvé : Jeff Sourdin »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :