Holidays, Holi, Holidays… Mes vacances en Angleterre

En cette veille de rentrée j’ai envie de rester un peu en vacances en vous parlant un peu de mes vacances anglaises. Je ne rentrerai pas dans les détails car je pense que je reviendrais plus précisément dessus en juin à l’occasion du mois anglais 2017 (oui, je sais, je sais, certains diront que je suis « très organisée » pour le blog, mais c’est surtout que ça sera l’occasion de faire un billet « voyage » en juin 😉

Nous sommes d’abord allés près de la New Forest. Nous sommes passés à Lyndurst un bourg charmant aux abords duquel il y a des poneys en liberté (comme dans toute la New Forest) mais aussi un concessionnaire Ferrari et Mazeratti 😉 Nous avons fait plusieurs balades très agréables en forêt.  Nous nous sommes aussi baladés à Lymington, Brockenhurst, Milford on Sea (pour voir Hurst Castle), Beaulieu (qui se prononce « biouli ») et Burley.  Pour Bastien nous sommes aussi allés voir des oiseaux de proies et des chouettes. Et bien profité de la piscine de notre logement !

La deuxième partie de notre voyage s’est déroulée sur L’Île de Wight (et j’ai bien cassé les pieds de mes deux hommes en chantant très régulièrement « Wight is Wight, Dylan is Dylan… » …Vous l’avez dans la tête, ça y est ? 😉

Nous avons admiré les falaises de Anum Bay et vu les Needles. Nous avons déjeuné dans un très chouette pub (« The Buddle Inn ») et avons eu notre première après-midi un peu humide du séjour en allant voir Saint Catherine’s Point. Nous avons ensuite visité un musée sur les dinosaures et les fossiles (« Dinosaur Isles ») : très bien fait et très orientés sur les enfants ! L’après-midi à Sandown, une très jolie côte sous le soleil.

Puis nous avons repris le ferry et  la route pour aller jusqu’à Plymouth. En chemin et sous un soleil magnifique, nous nous sommes arretés à West Bay qui se trouve être la petite ville balnéaire où a été tourné la série « Broadchurch » (j’avais repéré le lieu du tournage !)

 

Nous nous sommes aussi arrêtés à Lyme Regis, une autre adorable petite station balnéaire dont je connaissais le nom car c’est là que Marie Anning a fait la découverte de fossiles qui ont changés l’histoire et dont Tracy Chevalier parle dans son très bon roman « Prodigieuses créatures ».

Arrivés à Plymouth, nous avons été assez déçu de notre logement (les deux autres étaient très bien) mais il était très bien situé et nous avons pu profiter de the Hoe, un grand parc et d’une magnifique vue sur le Sound à deux pas de chez nous. Le premier soir, nous avons mangé dans un excellent restaurant indien. Nous avons consacré notre première journée à la découverte de Plymouth sous le soleil avec des jeux pour Bastien, un passage devant les  » Mayflower Steps » et dans la plus ancienne boulangerie de la ville.

Malheureusement, le jour suivant fut une journée de très mauvais temps. Nous sommes allés dans le Dartmoor ce lieu sauvage qui méritait un meilleur temps mais l’office du tourisme, conçu comme un musée nous a permis d’en apprendre plus sur Arthur Conan Doyle et son « chien de Baskerville » qui lui a été inspiré par ses longues marches dans le Dartmoor.

Le lendemain était encore bien morose et humide. Nous sommes restés à Plymouth et après un peu de shopping, nous avons visité le musée municipal : très bien fait et très « kids friendly » avec beaucoup de choses à manipuler et intéressant pour les enfants comme les adultes. Nous avons profité d’une accalmie pour prendre un petit ferry pour faire une balade et nous sommes rentrés en marchant sans subir la pluie !

Le lendemain fut à nouveau une très belle journée et nous sommes allés à Dartmouth qui est un charmant bourg sur la rivière Dart. Nous avons pris un ferry qui nous a emmené jusqu’à Greenway House : la maison de vacances d’Agatha Christie et  autant vous dire que j’ai adoré ! Le jardin et le bois superbes, le « boathouse » : la petite maison qui a servi Agatha Christie dans le roman « Dead man’s folly » (« Poirot joue le jeu »), la maison elle-même, qui m’a ravie : j’avais l’incroyable sensation d’être DANS un roman d’Agatha Christie : sans parler du croquet auquel j’ai joué avec Bastien et du tennis sur lequel Bastien et son père ont tapé quelques balles pendant que je lisais mon roman et aussi les serres… Bref, un vrai bonheur (je pense qu’en juin, je consacrerai un billet sur l’aspect « littéraire » de mes vacances.

Enfin, quand nous avons quitté Portsmouth sous un grand soleil (et du vent) et nous avons pu voir beaucoup de bateaux de guerre (ma mère nous a appris à notre arrivée que c’était d’ailleurs la première fois depuis des années que TOUTE la flotte de guerre était à Portmouth !)

J’ai adoré ces vacances. D’abord, globalement nous avons eu beau temps (nous avons eu deux j0urs de pluie mais nous avons aussi pris des coups de soleil !) et tout m’a semblé « so charming », « so British » (L’Homme se moquant de moi au retour en me faisant remarquer qu’ici tout est « so French » « So Normand » 😉 et Bastien n’en pouvant plus de m’entendre dire que « c’est trop mignon ! ») Je dois dire que ces vacances ont été mes meilleures vacances depuis longtemps (peut-être parce que je me sens plus « en vacances » quand je pars à l’étranger ?)

J’ai aussi aimé manger du « fish and chips » et des « jacket potatoes » (grosses pommes de terre), Bastien a adoré les « Bangers and mash » (saucisses purée) et les « sausage rolls » (feuilletés à la saucisse) et L’Homme a aimé les « pies » (les tourtes salées) et les gâteaux anglais. Ce que j’ai vraiment apprécié personnellement c’est que la réglementation  sur les allergies alimentaires est très bien appliquée, les restaurants proposent tous qu’on leur signale nos allergies (alors on ne se sent pas gênés de le faire) et ils sont capables de dire ce que l’on PEUT manger en leur disant nos allergies car ils ont tous les allergènes de chaque plat dans la boutique ou dans le restaurant !

J’ai aimé aussi les « Charity shops » qui sont des magasins dans lesquels les objets donnés à des associations sont mis en vente exactement comme dans un magasin ordinaire. J’ai fait une super affaire en achetant une jupe « White Stuff » à £6.50 et si j’avais été seule, j’aurai passé beaucoup de temps à regarder les livres (au passage j’ai été TRES raisonnable sur le shopping, notamment de livres… Bon, d’accord, en grande partie parce que je n’avais pas le temps et que je ne voulais pas bloquer les garçons 😉

Dernières petites remarques : on voit quand même que l’alimentation des anglais est très orientée friture (on l’a constaté… Beaucoup de frites 😉  car les tours de tailles sont souvent assez larges et j’ai aussi été impressionnée par le nombre de tatouages ! Je me demande si tout le monde n’est pas tatoué en Angleterre 😉 ET enfin, je dois dire que les anglais sont très civiques : contrairement à nous, français, latins et resquilleurs de nature, les gens paient tous les parkings sans rechigner même dans les endroits isolés ! Ils sont aussi très cools en voiture, je n’ai presque pas entendu klaxonner (et pourtant avec des Frenchies un peu perdus comme nous, ils auraient pu 😉

Bref : d’excellentes vacances !

9 commentaires sur « Holidays, Holi, Holidays… Mes vacances en Angleterre »

  1. super cette chronique ! je suis ravie que tu aies passé de belles vacances en lisant ton billet, j’ai réalisé que je ne suis pas allée en Angleterre depuis que j’ai été diplômée (j’ai fait mon Master à Canterbury) donc depuis 10 ans :O
    déjà à l’époque, le nombre de tatouages m’avait marquée! tout le monde semblait tatoué, voire même très tatoué, même des gens au style très passe-partout – l’employé de ma banque avait les mains tatouées, ce que l’on ne verrait pas du tout en France, même 10 ans après!

    J'aime

  2. Même impression que toi quand je suis allée en Suisse. D’un seul coup des automobilistes extrêmement corrects partout, ça fait bizarre. Super ton billet voyage, finalement c’est très varié tout ce que tu as vu (et je préfère les poneys aux ferrari ) Une amie qui va souvent en Angleterre m’a dit aussi que l’on trouvait bien plus d’endroits sympas qu’en France quand on est vegan, ou sans gluten etc …

    J'aime

  3. et bin didonc tu as passe de bien bonnes vacances didonc…ouiii ce fut un plaisir de te suivre…et cet appart n’etait pas si pire en fin de compte….bien place…des fois c l’essentiel…
    et que de musees…que de bien bonnes choses quoi….

    J'aime

  4. ça donne envie, régulièrement je me dis qu’il faudrait que je parte en road trip à travers la Grande-Bretagne pour découvrir de nouveaux endroits ou en montrer certains à mon copain… Mais pas le temps, pas l’argent ou d’autres envies qui viennent supplanter cette idée, à tort!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :