Le journal de mon père : Jirô Taniguchi

J’avais lu ce roman graphique en 2006 (c’était avant le blog mais j’ai retrouvé dans mes petits carnets que je l’avais lu en trois tomes) mais je ne m’en souvenais plus vraiment et je suis ravie de l’avoir redécouvert car j’ai eu un coup de cœur pour le graphisme comme pour l’histoire.

Pour commencer, les dessins sont très beaux, d’une grande délicatesse –les traits sont fins et les « coloriages » sont rendus par des motifs légers qui ne surchargent pas les planches. J’ai aussi aimé les portraits de famille qui ouvrent chaque chapitre et que j’ai trouvés vraiment beaux.

Yoshi Yamashita est un homme qui a quitté sa petite ville pour vivre à Tokyo et qui n’est pas revenu depuis des années. La mort de son père le contraint cependant à y retourner.

Lors de la veillée funéraire, les discussions avec les membres de sa famille font ressurgir les souvenirs d’enfance de Yoshi et c’est l’histoire de sa famille qui est racontée. Son père qui était coiffeur et sa mère, heureux ensemble jusqu’à ce qu’un terrible incendie détruise tout : le matériel et l’humain car son père se plongeant corps et âme dans son travail y perd aussi sa joie de vivre et s’éloigne de sa femme. La mère qui quitte alors mari et enfants et que Yoshi ne reverra qu’une seule fois après…Il vit très mal cette perte et en veut à son père toute sa vie. Cette rancœur l’éloigne alors de sa famille.

Cette veillée, à la mort de son père, est l’occasion de voir son père sous un autre jour et de se remettre en question.

Cette histoire fait vraiment réfléchir à ce que l’on perçoit des gens qui nous entourent et l’image que l’on donne de nous et aussi sur la force dévastatrice des non dits et  des mal entendus.

Une histoire de famille vraiment bien racontée. A découvrir !

  par Fleur : merci beaucoup! (Cliquez sur son nom pour voir son avis.)

  chez Noukette

Roaarrr Challenge

21 commentaires sur « Le journal de mon père : Jirô Taniguchi »

    1. Je pense que je vais emprunter Quartier lointain à la médiathèque car j’ai
      vraiment aimé le trait et vous en avez dit beaucoup de bien aux
      Bibliomaniacs!
      Posté par ennapapillon, mercredi 24 août 2016

      J'aime

  1. Je l’avais lu suite à un emprunt à la médiathèque, je viens de le racheter dans cette nouvelle édition, c’est un titre qui mérite de figurer sur mes étagères. Et je compte évidemment le relire

    J'aime

    1. je suis vraiment contente de l’avoir sur mes étagères aussi car les dessins
      sont si beaux et fins!
      Posté par ennapapillon, mercredi 24 août 2016

      J'aime

    1. si tu aimes l’auteur, je pense que tu aimeras! Oui, c’est un peu triste car
      les gens se sont manqués mais c’est une belle leçon de vie aussi.
      Posté par ennapapillon, mercredi 24 août 2016

      J'aime

    1. Merci encore! Je suis vraiment contente d’avoir ce bel album! (et L’Homme
      l’a aussi lu et aimé
      Posté par ennapapillon, mercredi 24 août 2016

      J'aime

    1. exactement : on voyage dans le pays, dans le passé et dans l’âme humaine.
      Je pense en lire d’autres!
      Posté par ennapapillon, mardi 20 septembre 2016

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :