Les sangs : Audrée Wilhelmy (Lu par Marie-Eve Trudel)

Ce roman est très particulier. Il ressemble à un conte. Les noms déjà ont un caractère imaginaire. La construction aussi fait penser à un conte mais un conte noir à ne pas mettre entre toutes les mains…

Chaque chapitre commence par une présentation physique d’une femme, puis on découvre le journal de cette femme -journal intime ou lettres- puis nous découvrons l’autre versant de ces femmes par la voix et le point de vue d’un homme.

Chaque femme est liée à Féléor Barthelemy Rü et nous le voyons évoluer depuis le tout jeune homme jusqu’à l’homme mûr. Nous le voyons aussi évoluer dans ses pulsions, qu’elles soient sexuelles ou dominatrices et morbides avec un penchant de plus en plus prononcé pour la mort et le sang. Il est comparé à un orge et cela lui convient bien en effet.

Les femmes traversent la vie de Féléor, elles sont folles de lui, elles lui donnent tout, trouvent du plaisir à se plier, s’offrir à son plaisir et cela, même si  – ou plutôt -parce que- elles savent qu’elles trouveront la mort dans ses bras, par ses mains.

Je ne vous cache pas qu’il s’agit d’un roman spécial avec son mélange d’érotisme et certains aspects assez violents et noirs, et rouge sang et violents, certains passages peuvent mettre mal à l’aise. Mais c’est aussi une belle écriture avec des personnages fascinants et très bien campés. J’ai aimé ce roman dont je ne savais rien au départ et qui m’a sortie des sentiers battus. J’ai lu depuis quelque part que c’était une sorte de réécriture de Barbe Bleue du point de vue de ses femmes et c’est vrai, les femmes étant ici montrées comme soumises au pouvoir de Féléor, mais également épanouies dans cette relation qui ne peut arriver à son apothéose que dans la mort par l’homme qu’elles vénèrent. C’est fascinant !

J’ai lu ce roman dans une version audio proposée par ICI radio canada et la lectrice, Marie-Eve Trudel est parfaite ! Elle lit très bien ce roman riche et complexe. Elle a su donner des voix différentes, des identités à toutes ces femmes et à l’homme si charismatique à sa façon sans pour autant être caricaturale. Je ne sais pas si c’est une actrice mais elle mérite d’être félicitée !

(des romans québécois ont été enregistrés par des acteurs québécois dont je vous parlerai ce mois-ci, vous pouvez les télécharger gratuitement sur Radio-Canada

Québec en Novembre  chez Karine:) et  Yueyin

Le Premier Mardi, c’est permis chez Stephie

14 commentaires sur « Les sangs : Audrée Wilhelmy (Lu par Marie-Eve Trudel) »

    1. C’est te dire si ce roman correspondait bien à ton jour pour que je déroge
      à ma règle. Bon, dommage mais c’est un bon roman, spécial, certes, mais
      bien écrit et ici, bien lu.

      J'aime

  1. Ce roman sur les rapports humains dans un univers noir et décalé m’a glacé les sangs. A la fois immoral et captivant, il m’a laissée sur le côté à cause du plaisir lié à la douleur. je lui reconnais cependant de très grandes qualités littéraires.
    J’essaierais bien la version audio.

    J'aime

    1. Voilà : le plaisir lié à la douleur est ce qui m’a mise mal à l’aise mais
      en audio, la lectrice est tellement bonne que je suis vraiment rentrée dans
      cet univers, comme on rentre dans un conte qui nous fait un peu peur, nous
      dégoûte un peu. Le style est vraiment bon et je serai curieuse de lire
      autre chose de l’auteur (une idée pour Novembre 2017

      J'aime

  2. oui didonc vraiment special…mais cela m’intrigue ces femmes qui se passionnent pour ce genre d’homme….je n’irais pas dire fascine…car cela reste macabre….en tout cas sacre roman…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :