« Némesis » d’Agatha Christie

Miss Marple apprend qu’un certain M. Rafiel l’a couchée sur son testament. Elle l’avait rencontré aux Antilles (dans « Le major parlait trop ») quand elle avait fait appel à lui pour éviter un meurtre.

Dans son testament, il lui confie une mission posthume. Elle touchera une certaine somme d’argent si elle utilise son don pour la justice pour mener une enquête et résoudre un crime mais il ne lui donne aucune indication, sur le crime en question : aucune piste ! La seule chose qu’elle sait c’est qu’il lui a réservé un voyage organisé en Angleterre pour visiter des châteaux et jardins…

Miss Marple s’interroge sur les autres participants au voyage -ont-ils des liens avec M. Rafiel ? Elle les observe tous pour trouver une piste sur le crime qu’elle doit résoudre.

Au cours du voyage, trois sœurs vivant dans un manoir la contactent car M. Rafiel leur avait parlé d’elle avant sa mort. C’est alors qu’elle apprend que son bienfaiteur avait un fils qui a été condamné pour le meurtre d’une jeune fille quelques temps plus tôt.

L’esprit de Miss Marple tourne à plein régime et bien entendu, sa connaissance de la nature humaine et son don d’observation lui font comprendre ce que M. Rafiel voulait qu’elle voie sans l’influencer et elle résout le crime.

Un bon roman qui cette fois se passe dans les années 70 et il y a d’ailleurs pas mal d’allusions aux changements des mœurs des jeunes gens qui sont bien différents de ceux des années 20 et 30, surtout aux yeux d’une Miss Marple vieillissante.

 

    

  : 49

 catégorie « Personne connue » pour ma ligne « Agatha Christie »  (= Déesse grecque de la justice et de la vengeance)

  chez Titine

Le prix Audiolib 2017

Pour la 5 ème année consécutive, je suis membre du jury du Prix Audiolib, organisé par la maison d’édition.

Je suis toujours contente de découvrir des titres qui ne sont pas forcément dans ma « zone de confort », j’y ai fait de belles découvertes inattendues (et d’autres qui m’ont moins plu, c’est le jeu!)

Et puis comme les autres années, parmi les autres autres membres du jury il y a pas mal de copines blogueuses, c’est aussi l’occasion d’échanger sur nos lectures et d’organiser des Lectures Communes.

Voici les titres que je vais être amenée à lire avec les oreilles entre février et la fin mai :

  • Born to run de Bruce Springsteen, lu par Jacques Frantz.
  • Désorientale de Négar Djavadi, lu par Lila Tamazit.
  •  Jeux de Miroirs d’E.O. Chirovici, lu par Vincent Schmitt.
  •  Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre, lu par Rémi Bichet.
  •  Ma part de Gaulois de Magyd CHERFI, lu par l’auteur.
  •  Opération Napoléon d’Arnaldur INDRIDASON, lu par Thierry Janssen.
  •  Petit pays de Gaël FAYE, lu par l’auteur.
  •  The Girls d’Emma CLINE, lu par Rachel Arditi.
  •  Trois jours et une vie de Pierre LEMAITRE, lu par Philippe Torreton.
  •  Voici venir les rêveurs d’Imbolo MBUE, lu par Julien Chatelet.

J’ai déjà lu  « Petit pays » de Gaël Faye (lu par l’auteur) et « Trois jours et une vie » de Pierre Lemaitre (lu par Philippe Torreton). J’ai « The Girls » d’Emma Cline dans ma PAL « papier » alors je pense que je l’aurai lu avant de l’écouter puisque la version audio lue par Rachel Arditi ne sort qu’en avril 2017.

 J’avais repéré « Le dernier des nôtres » d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre, lu par Rémi Bichet, « Jeux de Miroirs » d’E.O. Chirovici, lu par Vincent Schmitt qui sort en mars 2017) , « Voici venir les rêveurs » d’Imbolo Mbue, lu par Julien Chatelet qui sort en février 2017) et « Désorientale » de Négar Djavadi (lu par Lila Tamazit qui sort en mars 2017) sur la blogo / Instagram sans pour autant vraiment savoir à quoi m’attendre alors je suis très curieuse de les découvrir.

 Ma dernière tentative avec Arnaldur Indridason a été un échec alors j’espère me réconcilier avec lui avec « Opération Napoléon » (lu par Thierry Janssen qui sort mars 2017) et je suis curieuse de découvrir Magyd Cherfi en tant qu’auteur avec « Ma part de Gaulois »  (lu par l’auteur et qui sort en avril 2017).

 Alors le seul qui « m’inquiète » un peu dans cette sélection, c’est « Born to run » de Bruce Springsteen car je ne suis pas une fan du chanteur, mais il est  lu par Jacques Frantz que j’ai déjà aimé sur d’autres livres audio (sortie mars 2017).

Comptez sur moi pour vous reparler de ces livres audio au fur et à mesure!