L’amie prodigieuse : Elena Ferrante

J’ai entendu parler de ce roman pour la première fois chez les Bibliomaniacs en 2015 et depuis, on voit cette auteur et sa série partout (oserais-je dire que c’est grâce à mes copines des Bibliomaniacs ? 😉 Le lien entre ce roman, les Bibliomaniacs et moi ne s’arrête pas là, car il se trouve que c’est Eva qui me l’a offert quand les filles sont venues enregistrer leur émission chez moi 😉

Alors j’avoue que j’avais un peu peur de ne pas aimer en commençant ma lecture mais j’ai profité des heures de train pendant mon séjour à Lyon pour me plonger dans ce 1er tome et je l’ai dévoré !

Cette histoire se passe à Naples, ou plutôt dans un quartier populaire de Naples, presque un village où les gens parlent un dialecte plutôt qu’italien. Elena et Lila sont deux petites filles qui apprennent à se connaître. Deux petites voisines du même âge mais très différentes. Lila est très intelligente et audacieuse. Elle n’a peur de rien et de personne alors qu’Elena est plus timide mais elle entre dans le sillage de Lila qu’elle admire.

A l’adolescence, leurs chemins commencent à se séparer. Lila arrête l’école où elle était pourtant brillante et Elena travaille dur et réussi très bien. Avec le temps leurs relations s’étirent, elles s’éloignent petit à petit. D’ailleurs, Elena se coupe un peu du quartier en entrant au lycée, elle se retrouve déchirée entre deux mondes.

Mais la relation entre les deux jeunes filles n’est pas le seul sujet du roman. La vie de quartier, haute en couleurs, les luttes de pouvoirs -économiques (voir mafieux), les relations familiales houleuses, les rapports explosifs entre voisins, les histoires d’amour… C’est vraiment une fresque très riche. Il y a beaucoup de violences, verbales ou physiques, entre les habitants et il y a une vraie identité du quartier par rapport au centre de Naples (un autre univers) ou l’île d’Ischia au large de Naples qui est comme un monde différent aux yeux d’Elena.

On a envie de suivre les vies de ces jeunes filles et les relations entre les différents personnages. J’ai trouvé le personnage de Lila très intéressant, c’est une jeune femme forte, j’ai un peu moins aimé Elena mais c’est surtout parce qu’elle n’arrive pas à trouver sa place et à trouver son identité propre. J’ai hâte de voir comment elles vont évoluer.

 chez Antigone

 Eva (Cliquez pour voir son avis)

26 commentaires sur « L’amie prodigieuse : Elena Ferrante »

  1. bonjour, je viens de finir le premier volet et le second est ma prochaine lecture. De mon coté, c’est un voyage sur la cote almafitaine en juin prochain qui m’a donné envie de lire cette histoire. Belles descriptions de la vie de cette période, de l’évolution des vies J’ai également hâte de lire la suite de la vie de ces deux jeunes femmes.

    J'aime

    1. c’est marrant, j’ai entendu plusieurs avis de personnes n’ayant pas aimé ce premier tome, mais aussi pas mal de gens qui ont lu le 2ème et qui ont beaucoup aimé, alors tu en feras peut-être partie? De mon côté, ce
      n’est pas un coup de coeur mais j’ai aimé l’ambiance et les personnages et j’attends beaucoup de la suite

      J'aime

  2. Moi aussi je me suis prise à l’histoire de ces deux amies napolitaines, Elena est la plus discrète des deux mais c’est justement le but du récit : deux caractères très différents mais qui malgré tout restent très proches amicalement parlant. Elles se complètent peut être. J’ai lu les deux premiers opus et je lirais dès que possible le 3ème… qui vient de sortir

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi : elles se complètent et elles représentent deux facettes du quartier et de l’époque. Je lirai le 2ème pour les voir évoluer!

      J'aime

  3. Je suis dans la lecture du 2eme roman et je pense que tu ne devrais pas être déçue ! Elena y joue un rôle important et meme si son caractère est nettement moins trempé que celui de Lila, il n’en demeure pas moins intéressant !

    J'aime

    1. Enna : c’est presque un personnage à part entière, comme une bulle et dès que quelqu’un essaie dans sortir, ça n’est pas simple. Je suis curieuse de la suite!

      Tiphanie : J’ai enchaîné avec le second mais je n’aurais pas dû les lire si rapprochés je me suis parfois un peu lassée.

      Enna : C’est ce que je me suis dit, je vais laisser du temps, d’autant que le premier tome a quand même une unité

      J'aime

  4. Lors de ma lecture du premier (en poche) j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, mais j’ai eu un « déclic » après la lecture du premier tiers du livre ensuite je ne l’ai plus lâché.
    Je viens de terminer le deuxième que j’ai dévoré et par bonheur j’ai trouvé le troisième tome hier à la médiathèque je l’ai commencé hier soir et je sens que je vais y passer une bonne partie du week-end

    J'aime

    1. Enna : ça sera une récompense après le travail! Bon courage pour les examens!

      Eh! Lias (juin 2017) : (Merci! – La Licence LLCE c’est dans la poche pour moi!) Effectivement j’ai également dévoré et beaucoup apprécié les deux premiers tomes – il ne reste qu’à attendre la sortie en poche du 3ème!

      Enna : bravo!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :