« Disclaimer » (« Révélée ») de Renee Knight

 

Choisir un thriller quand on vient d’abandonner deux lectures successives est une bonne idée car souvent ils sont construits pour nous accrocher et cela a fonctionné pour moi.

Mais le problème c’est que je ne peux pas dire grand-chose sur ce roman car le lecteur est laissé un bon moment dans le mystère le plus profond et je ne dois/veux pas trop en dire pour ne pas déflorer le plaisir de la découverte et de ne pas savoir !

Catherine est une femme d’une cinquantaine d’année qui vit avec son mari, ils viennent de déménager et leur fils Nicholas qui a 25 ans vit dans son propre appartement. Catherine est très perturbée car elle vient de lire un roman qui, elle en est persuadée, parle d’elle et ce qu’elle a lu (et nous, lecteurs, ne connaissons pas pour le moment) réveille en elle un mal être et la terrorise. Elle ne veut et ne peut en parler à personne…

En parallèle, nous découvrons un vieil homme qui a perdu sa femme et qui raconte sa vie et qui parle notamment d’un livre qu’il a écrit…

Je n’en dis pas plus -vous vous doutez bien que c’est l’homme qui a écrit le livre… Mais pourquoi ? Quel est le secret de Catherine ? Et comment cet homme est-il au courant ?

Ce roman est un thriller psychologique qui montre comment des secrets peuvent remonter du passé et avoir des conséquences sur le présent, plus tard, alors qu’on s’y attend le moins. Il y a aussi l’idée que les non-dits et les secrets peuvent être interprétés et quand on veut absolument préserver un secret, on peut empirer les choses…

En tout cas, j’ai beaucoup aimé ce roman qui joue avec l’idée de la réalité et de la fiction en passant par le support d’un roman.

 

 objectif 2017 : -11

 chez Antigone 

 

 chez Titine

J‘inscris ce texte au Défi Livres de Argali 

6 commentaires sur « « Disclaimer » (« Révélée ») de Renee Knight »

  1. Ah oui ça me parle. J’avais noté ce roman il y a un moment pour sa thématique (j’adore tout ce qui exploite les frontières réalité/fiction) et puis bon, d’autres livres sont passés par là. Je me le renote, c’est vrai que c’est le genre de bon « entre-deux ».

    J'aime

  2. je suis contente de t’y faire repenser! oui, c’est un bon roman pour se
    remettre dans le bain après des lectures plus dures (mais ce n’est pas
    super léger quand même)
    Le 22 avril 2017 à 12:51, A_girl_from_eart a écrit
    :

    J'aime

  3. C’est vrai que parfois on a besoin de se nettoyer, ou de reprendre le goût de la lecture, moi dans ces cas là j’ouvre un roman pour ados ou une BD, mais ça fonctionne aussi très bien avec les polars, oui !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :