« Le terrorisme expliqué à nos enfants » de Tahar Ben Jelloun (lu par Jean-Paul Solal et Astrid Roos)

 

Résumé de l’éditeur : « Les jeunes sont une proie privilégiée pour la peur qui s’est installée au cœur de l’Europe, et en France en particulier, depuis les derniers attentats djihadistes.

Comment les aider à s’en libérer ?

En mettant des mots sur la chose. En retraçant l’histoire du mot terrorisme et des réalités qu’il désigne, depuis certains des épisodes les plus sanglants de l’histoire jusqu’au déchaînement actuel du fondamentalisme islamiste, auquel l’essentiel du dialogue est consacré.

A nouveau, c’est avec sa fille que Tahar Ben Jelloun s’explique ici. »

Je vous recopie le résumé de l’éditeur car je ne vais pas rentrer dans les détails de ce livre qui est un essai et c’est très difficile de « raconter » ce genre de livre.

Je vais commencer par vous dire que la version audio est très réussie car cet échange entre un père (l’auteur, Tahar Ben Jelloun) et sa fille est lu par un lecteur à la voix mature et une lectrice a la voix très jeune. Ils lisent ces échanges écrits avec tant de naturel que l’on a vraiment l’impression d’écouter une conversation entre deux personnes. Je pense que la version écrite a aussi cette qualité de naturel mais à l’oral c’est vraiment flagrant, je n’ai pas eu l’impression de lire un texte très « écrit ».

Les questionnements de la jeune fille sont sans tabou concernant le terrorisme et bien entendu l’Islam et les réponses du père sont claires et étayées. Ce n’est pas manichéen et j’ai trouvé ce document très intéressant et instructif !

Je le recommande à partir de 12-13, pour des lecteurs assez mûrs et au lycéens, à cet âge où les questionnements peuvent se faire plus pointus et que le jeune est assez grand pour comprendre toutes les réponses de Tahar Ben Jelloun.

  Chez Sylire  

 

 par Saxaoul

catégorie « mort » de ma ligne audio

Des éclairs : Jean Echnoz (lu par l’auteur)

J’ai choisi ce roman pour son titre car je voulais un livre audio pour ma catégorie « aliment » du Petit Bac et je ne savais pas du tout de quoi il s’agissait (je suis beaucoup plus « aventureuse » dans les lectures audio que papier 😉

Cette histoire est celle d’un homme qui est appelé Gregor, scientifique, électricien, inventeur prolifique mais qui malgré sa grande intelligence se révèle être une sorte de « loser » génial.

Son caractère complétement anti-social fait de lui un ours qui ne sait pas écouter les autres et qui se fait voler ses meilleures inventions à une époque (le début du 20ème siècle) où tout est à créer.

Je suis ignorante en sciences alors si je n’avais pas lu le résumé de l’éditeur après ma lecture je n’aurai pas su que l’histoire de Gregor est une « fiction sans scrupules biographiques, ce roman utilise cependant la destinée de l’ingénieur Nikola Tesla (1856-1943) et les récits qui en ont été faits. » Mais je dois dire que Jean Echnoz a réussi avec cette biographie romancée ou ce roman biographique à faire de l’homme un vrai personnage de fiction ! A découvrir même si la science ne vous emballe pas !

 Chez Sylire

catégorie « aliments » de ma ligne audio du Petit Bac 2017