Tome 1 : Qinaya

Alain et Lynette reviennent du Pérou avec la petite Qinaya qu’ils viennent d’adopter après un terrible tremblement de terre. Toute la famille est là pour les accueillir. Il faut plus de temps à Gabriel -le grand-père- pour laisser Qinaya entrer dans sa vie. Il est bourru et n’aime pas trop qu’on bouscule ses habitudes d’homme de 74 ans. Mais, petit à petit, l’adorable petite fille de 4 ans l’adopte, lui, et il devient un grand-père gâteau.

Ce serait une belle histoire d’adoption mais il y a un twist à la fin du 1er tome qui apporte une fin abrupte et violente…

J’ai beaucoup aimé cet album que j’ai trouvé très touchant, mignon et drôle tout en étant assez réaliste dans la façon dont les enfants adoptés adoptent aussi leur entourage. Très belle histoire de famille.

Tome 2 : La Garùa

Je ne veux pas dévoiler la fin du tome 1 en vous parlant du tome 2 car moi même je ne savais pas comment se finissait le premier album quand je l’ai commencé.

Alors, dans cet album, Gabriel se trouve au Pérou. Il a décidé d’aller là-bas pour y voir plus clair sur certains événements du tome 1. Il regrette très vite d’être venu mais en attendant un avion, il fait la connaissance de Marco, qui lui est venu pour trouver le corps de sa fille morte dans le tremblement de terre.

Ils vont visiter la ville ensemble et parler de leurs familles. Cette rencontre fait comprendre à Gabriel que c’est chez lui, en France que sa famille a besoin de lui et cela lui permet de clore un chapitre.

Je dois dire que j’ai moins aimé cet album que j’ai trouvé plus délayé et aurait sans doute pu être une conclusion de quelques pages au premier album en en faisant un one shot. Je n’ai pas trouvé la même émotion que dans le premier tome, comme s’il était détaché. Peut-être aussi que j’en attendais trop.

Tagué

9 commentaires sur « L’adoption : Zidrou et Monin »

    1. en fait, si le deuxième avait été un one shot avec quelques pages d’introduction expliquant la première partie j’aurais sans doute aimé plus.. Mais là, je ne sais pas dire pourquoi, ça ne collait pas pour moi (et pourtant je les ai lu l’un après l’autre)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s