Voyage au Québec : du côté du Saguenay et un tour chez les baleines

Suite de mon voyage au Québec, après mon passage à Québec avec Jules, nous voici avec Karine! Vous avez pu voir quelques photos de Karine et moi dans un premier billet mais voici maintenant un petit compte rendu en photos de la suite du voyage!

Le 14 août, nous avons quitté Québec dans la petite voiture de Karine (qui fonctionnait très bien, cette information aura son importance plus tard dans le voyage) pour prendre la route touristique jusqu’à La Baie dans le Saguenay.

Nus nous sommes arrêtés à Sainte Anne de Beaupré pour voir l’église assez impressionnante (par ses miracles et par le nombre de messes chaque jour!)

 

Puis nous sommes allés à Baie Saint Paul, une très jolie petite ville avec de belles maisons traditionnelles, beaucoup de galeries d’artistes et un glacier délicieux dans une boutiques de confiseries absolument hors du temps!

Le 14 août, Karine s’est renseignée et il y a une opportunité de voir les baleines aux Escoumins à condition de partir tout de suite au saut du lit alors nous sautons dans nos vêtement chauds  et dans la voiture et nous avons filé dans la voiture de Karine pour presque 200 km.

La route s’est bien passée et nous sommes arrivés juste à temps mais la voiture a commencé à peiner sur les derniers kilomètres, les vitesses semblant avoir du mal à se passer…

Nous nous sommes équipés de gros blousons et de gilets de sauvetage et avons rejoint une vingtaine de passager sur un bateau et nous avons attendu. Tout d’abord nous avons juste vu quelques souffles de baleines, je me disais qu’on devrait s’en contenter, après tout, la nature fait ce qu’elle veut mais nous avons eu la chance de voir quelques dos et à un moment, petit miracle, une baleine s’est approchée de notre bateau et elle est sortie tout près de nous! C’était magique! Plus tard nous avons pu voir aussi le dos d’une baleine bleue ce qui est encore plus rare! Une expérience géniale!

La vue sur la Baie des Escoumins est superbe!

Nous restons manger là-bas et quand nous reprenons la voiture nous constatons qu’elle n’allait plus bien du tout et elle a fini par complètement lâcher en haut d’une côte, Karine ayant juste réussi à la mettre sur le bas côté. A ce moment-là, un charmant policier a fait demi tour pour nous rejoindre et après avoir sécurisé la route, il a commencé par ouvrir le capot pour voir d’où venait le problème. Puis, il a amené Karine chez le garagiste puis quand ils sont revenus, il appelé le dépanneur et quand Karine et L’Homme sont partis avec la dépanneuse jusqu’à Tadoussac, il nous a emmené avec Bastien dans la voiture de police et il a même brièvement mis la sirène exprès pour Bastien! Nous avons eu une très bonne impression de la police québécoise!

 

La voiture devant rester chez le garagiste (pour ne jamais en sortir malheureusement), le père de Karine vient nous chercher à Tadoussac. Nous nous consolons en nous disant que nous sommes dans un magnifique endroit sous un beau soleil et que ça aurait pu être pire! Nous allons donc faire un tour à Tadoussac et nous finissons la journée chez un brasseur à dessiner avec Bastien, bavarder et boire des bières!

Au retour avec le père de Karine, nous avons pris le traversier (le bac) sur le Saguenay et la vue dans le soleil couchant était magnifique!

Cette journée a été extraordinaire, par la nature que nous avons vu mais aussi par « l’aventure » vécue avec Karine (elle est connue pour ses aventures rocambolesques et je suis contente d’en avoir vécue une avec elle, même si j’aurais préféré pour elle que sa voiture soit réparable!)

Karine a écrit un billet qui raconte cette journée « Miss Catastrophe » 😉

Le 15 août, le ciel était très couvert et il y avait du vent mais cela ne nous a pas empêchée, Karine et moi d’aller faire un petit jogging le long de la baie qui malgré les nuages était spectaculaire!

Puis nous sommes allés manger en ville mais admirez la vue en route :

L’après-midi, il s’est mis a pleuvoir sérieusement mais nous avons visité le Musée du Fjord pour le plus grand bonheur de Bastien qui aime tant les insectes et L’Homme et moi avons appris pas mal de choses sur le Québec.

Ensuite, nous avons rencontré un souffleur de verre qui était passionné.

Avant de rentrer, Karine nous a emmené à Chicoutimi pour qu’on prenne nos billets de bus pour le lendemain et pour nous montrer la « petite maison blanche » rescapée du déluge de Saguenay de 1996 dont nous avons entendu parler dans le musée et que Karine avait vécu en direct.

Et enfin, le soir, avant de rentrer, le ciel s’est dégagé pour nous offrir une belle dernière vue de La Baie

Le 16 au matin, Karine est retournée travailler et une amie de sa mère a eu la grande gentillesse de nous emmener à Chicoutimi pour notre car et elle a pris la peine de nous emmener par une route touristique pour finir notre voyage en beauté!

Le matin, en l’attendant, j’ai profité de la verrière de Karine pour bouquiner avec « sa » vue!

Passer du temps avec Karine, chez elle, fut un moment inoubliable de nos vacances. J’ai vraiment eu le sentiment qu’on se connaissait depuis longtemps « pour de vrai » et Bastien et L’Homme se sont sentis aussi « comme chez eux » (Bastien a adoré jouer au baby-foot et il a eu la chance de lire plein d’album et jouer avec les petites figurines de Karine!). Merci mille fois Karine!

 

chez Karine:) et  Yueyin

Publicités