Fredrik Welin a soixante-six ans et il vit seul avec son vieux chien et sa vieille chatte sur une île isolée de la mer Baltique. Ses seules visites sont celles du facteur, qui est aussi un peu son patient car Frederik était autrefois chirurgien. Mais depuis une douzaine d’années, il s’est coupé du monde, et en cet hiver, où comme chaque jour, il creuse un trou dans la glace pour se baigner dans l’eau glaciale il ne réalise pas que sa vie va prendre un tournant qui va bouleverser sa vie devenue si routinière.

En effet, une femme en déambulateur arrive sur la glace.. Cette femme c’est Harriet la presque fiancée qu’il a abandonné sans lui donner de nouvelles quarante ans auparavant quand il est parti étudier aux Etats-Unis et avec qui il n’a jamais repris contact après. Harriet est mourante et elle veut qu’il  honore une promesse qu’il lui avait faite toutes ses années passées.

Avec Harriet, une sorte de road trip va commencer pour Frederik ou plus exactement une sorte de tour en montagnes russes car en prenant la route avec Harriet, sa vie prendre un tournant spectaculaire : d’autres femmes vont entrer dans sa vie, des femmes qui directement ou indirectement en faisaient partie et qui vont le faire se remettre en question et l’ouvrir au monde et à lui-même.

Ce roman porte un regard très touchant sur la vieillesse, sur l’âge où on regarde son passé et qu’on peut encore changer des choses et Frederik saisit à bras le corps cette opportunité de changer sa fin de vie. C’est très touchant.

 Chez Sylire

 chez Cryssilda

15 commentaires sur « Les chaussures italiennes : Henning Mankell (lu par Marc-Henri Boisse) »

  1. Je suis tombée sur ce roman par hasard et j’ai découvert que Henning Mankel n’était pas uniquement l’auteur de polars, je l’ai beaucoup aimé et je compte bien lire la suite.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s