Quand j’ai reçu ce livre audio pour le prix Lire dans le Noir je ne savais pas du tout de quoi il s’agissait car la seule information que j’avais c’était « Françoise Sagan » de Caroline Loeb… J’ai fait quelques recherches avant de commencer à écouter et j’ai découvert ceci chez Frémeaux & Associés Editeurs :

« Femme de lettre devenue icône sulfureuse et libertaire, Françoise Sagan passionne. Je ne renie rien transmet l’originalité de ton, la beauté de langage et la délicate impudeur qui caractérisent Sagan à travers 35 ans d’entretiens et d’interviews donnés de 1954 à 1992. Caroline Loeb, star de la chanson des années 1980 et comédienne au théâtre partage avec son héroïne une forme de lascivité poétique et intellectuelle. Elle guide cette plongée dans le jardin secret de l’écrivaine où tout et tous sont abordés par ses souvenirs, ses passions et ses inspirations. L’écrivaine se dévoile, Caroline Loeb prête sa voix à l’expression de ses pensées dans ce témoignage intemporel et incarné à deux voix. »

Ce livre audio est donc d’abord la version lue de « Je ne renie rien », des entretiens de Françoise Sagan au fil des années et suivi de divers articles écrits par Françoise Sagan dans la presse : « L’immense famille de la lecture », « Fitzgerald le magnifique », « Bonjour Venise », « Gérard Depardieu », « Conseils au jeune écrivain qui réussit », « La solitude », « Bardot », « Coup de coeur pour les infirmières », « Joseph Losey », « Paris la nuit », « Le lit ».

En lisant ces textes, on apprend énormément de choses sur l’auteur et la femme qu’était Françoise Sagan, loin de la caricature que je connaissais d’elle, moi qui ne connait pas bien son oeuvre (je n’ai lu que « Bonjour tristesse » que j’ai beaucoup aimé) mais on apprend beaucoup sur notre société française à divers époque puisque ces textes balayent les années de 1954 à 1992. Et tout cela est vraiment passionnant.

Françoise Sagan était une femme intelligente, très fine, très moderne, indépendante, drôle aussi. Une vraie femme libre, une femme avec un regard clair sur le monde qui l’entoure. Nombre des réflexions qu’elle fait m’ont vraiment touchées et parlées, je me suis retrouvée dans beaucoup de choses qu’elle dit et je pense que de nombreux lecteurs pourront s’y retrouver, hommes ou femmes, jeunes ou plus âgés car il y a vraiment des choses universelles qui sont abordées. Je vous recommande vivement ce texte.

Mais je dois dire que je vous recommande particulièrement cette version audio car elle est excellente! Caroline Loeb (que je dois avouer ne connaître que pour son tube de mes années collège « C’est la ouate ») est une lectrice incroyable! Elle DEVIENT Françoise Sagan, s’efface et devient l’auteur sans que ce soit caricatural!

En préparant ce billet j’ai découvert qu’elle a joué ce texte au théâtre et je comprends maintenant qu’elle incarne vocalement  ce texte de façon si parfaite! Bravo à elle, j’ai adoré l’écouter!

Voici une vidéo très intéressante où Françoise Sagan, Caroline Loeb et la pièce sont évoqués :

5 commentaires sur « Caroline Loeb lit Françoise Sagan : Je ne renie rien (suivi d’autres textes de Françoise Sagan) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s