Je déclare la partie de  Petit Bac 2018 ouverte!

  • Pour savoir de quoi il s’agit allez donc faire un tour sur ce billet 
  • Vous avez jusqu’au 1er février pour vous inscrire! Si vous sous êtes déjà inscrits, allez donc voir si je ne vous ai pas oublié en cliquant ici  
  • Rappel des catégories (mais surtout n’hésitez pas à aller relire les règles!) :

PRÉNOM : masculin ou féminin, surnom, diminutif (mais pas nom de famille)


LIEU réel ou imaginaire ou nationalité … (ville, pays, état, continent, fleuve, mer, lieu naturel, construit, aménagé…, j’accepte « ici » et « là », les pièces et les bâtiments et les nationalités)


ANIMAL : réel ou imaginaire... (de l’insecte au dinosaure en passant par les licornes et les sirènes et les mots associés comme « animal », « bête », « bestiole »…)


OBJET : petits ou gros, du moment qu’ils sont transportables. J’accepte le mot « objet » mais je n’accepte pas « maison » ou « immeuble » par exemple.


COULEUR : Toutes les couleurs que l’on peut trouver dans les catalogues de peintures sont acceptées 😉 et aussi les mots « couleur », « teinte », « nuance », « ombre»…


DÉPLACEMENT/ MOYEN DE TRANSPORT : Tous les verbes de déplacements ou les moyens de transport que ce soit avec le corps ou avec des véhicules.


PASSAGE DU TEMPS  : tout ce qui découpe le temps qui passe (minutes, heures, jours, semaine, mois, année, dates, matin, midi, soir, après-midi, passé, présent, futur, moment, maintenant, avant, après, vie et mort…)


TITRE MOT UNIQUE le titre ne doit contenir qu’un seul mot ! J’accepte un signe de ponctuation après le mot (point d’exclamation ou d’interrogation, points de suspention) mais pas d’article ni de tiret et je ne prends que les titres sans sous-titre.


MOT POSITIF un mot qui comme son nom l’indique évoque quelque chose de positif (nom ou adjectifs comme joie, bonheur, amour, beauté, fête, victoire, charmant,  gentillesse, heureux, charmants, aimable…)


ARTtout ce qui a un lien avec l’art (musique, écriture, peinture, cinéma, poésie…) Je prends aussi les noms artistes et de courants (picturaux ou musicaux par exemple). Je prends aussi les objets liés à l’art objets liés à la peinture (pinceaux, atelier, toiles), la photographie (appareil photo, tirage) , la musique (instruments, partition…) etc…


GROS MOT (bonus facultatif) : assez libre puisque j’accepte tout ce qui peut être dit d’un ton insultant ou méprisant… Ça va de « zut », « flûte », « crotte » jusque aux grosses insultes bien vulgaires en passant par des grossièretés plus fleuries à la Capitaine Haddock! Tout ce qui quand c’est dit sur un certain ton peut être insultant.

  • Premier recap’ le 1er avril 2018!

206 commentaires sur « Challenge Petit Bac 2018 : c’est parti! A vous de jouer! »

  1. Prénom :
    (5) Les petites marées, MONA – Séverine Vidal et Mathieu Bertrand
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/08/01/les-petites-marees-mona-severine-vidal-et-mathieu-bertrand/
    Animal :
    (4) BLUEBIRD – Tristan Koëgel
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/08/07/bluebird-tristan-koegel/
    (5) Moi, Simon, 16 ans, HOMO SAPIENS – Becky Albertalli
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/08/22/moi-simon-16-ans-homo-sapiens-becky-albertalli/
    Objet :
    (5) Les CAHIERS d’Esther : Histoires de mes 10 ans – Riad Sattouf
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/08/29/les-cahiers-desther-histoires-de-mes-10-ans-riad-sattouf/
    Couleur :
    (4) Cadres NOIRS – Pierre Lemaitre
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/09/07/cadres-noirs-pierre-lemaitre/
    Passage du temps :
    (5) Les Beaux ÉTÉS – tome 4 – Le repos des guerriers
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/07/25/les-beaux-etes-tome-4-le-repos-des-guerriers/
    Gros mot :
    (2) La DARONNE – Hannelore Cayre
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/09/02/la-daronne-hannelore-cayre/
    Bonne journée !

    J'aime

  2. Prénom :
    (6) La disparition de STEPHANIE Mailer – Joël Dicker
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/08/31/la-disparition-de-stephanie-mailer-joel-dicker/
    Lieu :
    (6) QAANAAQ – Mo Malø
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/07/06/qaanaak-mo-malo/
    Couleur :
    (5) Les petites marées, ROSE – Séverine Vidal et Victor Pinel
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/09/26/les-petites-marees-rose-severine-vidal-et-victor-pinel/
    Déplacement :
    (5) Agatha Raisin tome 6 : VACANCES tous risques – M.C. Beaton
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/09/23/agatha-raisin-tome-6-vacances-tous-risques-bons-baisers-de-chypre-m-c-beaton/
    Passage du Temps :
    (6) Les petites MAREES, Jules – Séverine Vidal et Israel Parada
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/09/19/les-petites-marees-jules-severine-vidal-et-israel-parada/
    Mot unique :
    (6) DUST – Sonja Delzongle
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/08/14/dust-sonja-delzongle/
    L’Art :
    (5) Le CERCLE LITTERAIRE des Amateurs d’épluchures de patates – Mary-Ann Shaffer et Annie Barrows
    https://aproposdelivres.wordpress.com/2018/09/16/le-cercle-litteraire-des-amateurs-depluchures-de-patates-mary-ann-shaffer-et-annie-barrows/
    Bon dimanche !

    J'aime

  3. Bonsoir Enna,

    Voila pour la rubrique art dans ma ligne roman :

    Dakota SONG, Ariane BOIS**

    Shawn Pepperdine, jeune de Harlem, assiste, au meurtre de son meilleur ami. Pour échapper aux assassins, il va trouver refuge dans les sous-sols du Dakota, l’immeuble le plus mythique de Manhattan en en devenant l’un des gardiens. Il va ainsi partager quelques instants avec
    quelques uns de ces célèbres occupants comme Lauren Bacall , Léonard Bernstein , Rudolf Noureev ou John Lennon, qui a a été assassiné au bas de cet immeuble.
    Ariane Bois nous raconte ainsi la vie dans les années 70 à 80 de harlem à Manhattan, pour la communauté black et celle des riches personnalités qui ne font que mettre en avant les conflits interraciaux aux Etats Unis.

    et dans la ligne BD, mot unique
    NOCTURNES, clarke

    Dans un village, des personnages s’inquiètent, certains disparaissent, d’autres s’entretuent, des décors s’effacent.
    Tout cela serait de la faute Léo, écrivain, qui ne veut donner aucune explication.
    La soeur de Léa, comprend peu à peu ..tout comme nous
    Leo est en train de mourir, les personnages qu’il mettait en scène renvoient
    à un lourd passé qu’il n’a pu oublié, mais avec sa disparation, tout va disparaitre également, le secret, les personnages.
    Etrange mise en scène d’un auteur avec sa création. On se sent mal à l’aise tout au long de l’histoire.

    Bonne soirée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s