Je pense que ceux qui suivent ce blog savent que je suis une grande fan de Sorj Chalandon. J’ai tout lu de lui et je l’ai rencontré plusieurs fois et je suis assez fière de dire que pas mal de personnes de mon entourage, amis, famille et collègues ont découvert et aimé cet auteur grâce à moi.

De mon côté ma première rencontre avec Sorj Chalandon a eu lieu en 2008 quand j’ai reçu « Mon traître » dans ma sélection du Prix de ELLE et je suis tombée sous le charme de son style. Voici d’ailleurs ce que je disais dans mon billet (c’est un des premiers billets du blog vu qu’il date du 11 octobre 2008!) . (Cliquez sur la couverture pour lire mon avis)

Cette bande dessinée est très fidèle au roman et pourtant elle est très personnelle car l’auteur a eu carte blanche pour s’approprier les personnages de Sorj Chalandon. J’ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir l’histoire d’Antoine, le parisien qui s’intègre en Irlande du Nord en s’y faisant des amis et surtout en embrassant leur cause de républicains irlandais et de l’IRA . Il devient même un ami proche de Tyrone Meehan, figure d’autorité du mouvement, qui est un modèle pour lui, presque un père.

Et puis, il y a un revirement de situation quand on découvre que Tyrone Meehan a été un agent double pour l’Angleterre et donc un traître aux yeux de ses camarades irlandais et d’Antoine.

Cette BD rend très bien ces relations âpres mais fortes entre des êtres rudes qui vivent un combat politique et humain quotidien. J’ai vraiment beaucoup aimé les dessins et l’angle de narration choisi par Pierre Alary.

Bien entendu, je vous conseille de lire le roman de Sorj Chalandon, mais je vous conseille aussi cette BD que vous ayez déjà lu le roman ou pas!

Pour voir des planches, cliquez ici!

Et ce n’est pas un hasard si j’ai mis en ligne ce billet un jour impaire : c’est aujourd’hui la Saint Patrick, la fête irlandaise qui célèbre le Saint patron de l’Irlande!

 L’Homme pour la Saint Valentin (d’après une petite liste de suggestions 😉

Publicités

15 commentaires sur « Mon traître : Pierre Alary (d’après Sorj Chalandon) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s