Claire est une jeune femme d’une petite trentaine d’années, infirmière en néonatalogie et célibataire. Elle traverse sa vie en enchaînant les histoires en rêvant de rencontrer le grand amour… en vain…

Quand elle rencontre Frank et qu’ils emménagent ensemble, elle pense avoir enfin accompli sa vie et avoir atteint le but dont elle rêvait.

Mais au fur et à mesure, elle ne se sent pas si bien dans son quotidien. La réalité ne correspond pas forcément à son rêve et elle fini par se rendre compte qu’elle fait beaucoup de concessions pour effacer les choses qui la gênent dans cette relation, certes « standard » mais loin d’être « idéale ». Frank n’est pas un prince charmant (loin de là) et elle ne s’y retrouve pas non plus…

Cette bande dessinée, avec son héroïne fraiche et réaliste montre bien que l’on peut être prêtes à accepter beaucoup de choses qui nous déplaisent pour rentrer dans un moule que l’on a soi-même conçu, pour rester dans une vie qui ressemble à une réalité idéale alors qu’elle ne nous correspond pas vraiment.

J’ai envie de dire que ça sent le vécu et personnellement, je me suis reconnue dans certains aspects à différentes époques de ma vie! (je ne dirai pas lesquels 😉

Je vous conseille cet album, qui n’est pas une BD « girly » même si elle traite de la vision du couple pour une jeune femme, mais plus par sa prise de conscience de ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas.

A découvrir (attention, ça peut aussi faire ouvrir les yeux sur son couple 😉

  chez Noukette

catégorie « Mot positif » pour ma ligne  BD

32 commentaires sur « Idéal standard : Aude Picault »

  1. Ce ne fut pas un coup de cœur mais j’avais tout de même bien aimé ma lecture. Une BD intéressante et très honnête sur le couple, la vie de couple, la vie de couple « rêvée » et la vie de couple « subie ». Très dans l’air du temps.

    J'aime

  2. Peut-etre qu’un jour cela ira mieux quand on arretera de chercher absolument le prince charmant et se marier….j’ai vu un reportage ou l’on kidnappait des hommes pour les marier dans l’heure (derniere debilite en date)(comme ces filles non maries exclues de la societe)….pas sure d’aimer….

    J'aime

    1. Le personnage principal a un petit côté innocent et naïf et elle évolue pendant l’histoire et je pense qu’elle est un concentré de nombreuses femmes. A voir 😉

      J'aime

  3. Les femmes de mon âge autour de moi n’ont visiblement pas besoin de cette BD pour comprendre que leur couple ne leur convient pas/ plus mais il nous aura fallu du temps pour nous en rendre compte. Peut-être qu’une BD comme ça plus tôt aurait été la bienvenue pour nous (ou pas, peut-être qu’il faut faire des erreurs, même longues, pour comprendre).

    J'aime

    1. C’est vrai qu’a un certain âge on a vécu des choses qui nous font comprendre mais on peut aussi retomber dans les mêmes travers par peur parfois. Mais le personnage m’a paru très réaliste pour une jeune trentenaire n’ayant pas vraiment vécu avec quelqu’un

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s