Brett Bohlinger vient de perdre sa mère dont elle était proche. Elle s’attendait à hériter de la place de direction dans la société de cosmétiques que sa mère avait crée des années auparavant. Mais à sa grande surprise, c’est sa belle-soeur qui était son bras droit qui prendra ces fonctions. Ses frères héritent aussi de sommes confortables mais Brett elle n’a rien… Rien pour l’instant…

En effet, sa mère, qui savait qu’elle allait mourir, a monté un plan pour permettre à Brett de reprendre sa vie en main. Elle avait gardé une liste que sa fille avait écrite quand elle avait 14 ans. Une liste des choses que cette dernière voulait pour son avenir… Et Brett ne pourra obtenir son héritage que lorsqu’elle aura accompli toutes les choses qu’elle avait notées 20 ans auparavant… Et pour corser le tout, elle doit tout accomplir en un an!

Evidemment, les rêves de Brett adolescente ne sont pas les mêmes que Brett trentenaire et installée dans une vie de couple et professionnelle. Mais sa mère semblait persuadée que sa fille ne vivait pas une vie qui l’épanouissait et elle veut l’obliger à vivre une vie lui correspondant mieux en passant par cette liste.

En un an, Brett devra se mettre à enseigner (elle ne s’imagine même pas devant des enfants), avoir un bébé (alors que son petit ami n’en veut pas), avoir de meilleures relations avec son père (alors que ce dernier avec qui elle en s’est jamais entendue est mort), tomber amoureuse (elle vit déjà avec Andrew), adopter un chien (Andrew ne veut pas d’animaux) et un cheval (elle est citadine), renouer avec sa meilleure amie d’enfance (alors qu’elle s’en veut encore de la manière dont elles se sont séparées à l’époque) et bien d’autres…

Ce roman entre certainement dans la catégorie des livres « feel good ». Ce n’est à priori pas trop mon style mais en version audio, je me suis laissé prendre par les aventures de l’héroïne, malgré tous les clichés et les raccourcis et exagérations de ses aventures (peut-être parce que la version audio est réussie). Pour tout dire, j’ai plutôt apprécié pendant mon écoute mais au moment de me mettre à écrire le billet assez longtemps après, j’ai tendance à être moins indulgente…

Il va de soi que Brett va réussir ses épreuves et tout est bien qui finit bien… C’est assez léger tout en voulant faire réfléchir à sa vie  : est-ce que l’on est fidèle à ses rêves et est-ce qu’on ne se contente pas de suivre des rails sans être vraiment heureux. Il y a des moments drôles, des moment touchants et même émouvants, je ne peux pas le nier mais malheureusement, il y a aussi des incohérences et il vaut mieux le lire vite sans trop réfléchir. C’est pour moi une bonne lecture pour sortir d’une mauvaise passe de lecture ou une période où on a du mal à se concentrer et qu’on a besoin de légèreté.

 Chez Sylire

 chez Titine

 catégorie « passage du temps »

20 commentaires sur « Demain est un autre jour : Lori Nelson Spielman (lu par Ingrid Donnadieu) »

    1. voilà! ce n’est pas désagréable mais il ne faut pas en attendre trop 😉 une lecture de vacances ou de moment où on n’arrive pas à se concentrer sur des choses plus sérieuses 😉

      J'aime

Répondre à Sylire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s