Que faisions nous le mercredi 10/10 à 10h10 et/ou à 22h10?

Le 10/10 nous avons été 14 à prendre 21 photos -au même moment ou presque- de ce que nous étions en train de faire.

J’ai envoyé les photos à Steff qui a fait les mosaïques  :

A 10h10 : 11 PHOTOS

  1. Personnellement, je me brossais les dents
  2. Steff assurait sa permanence de nourrisson.
  3. Valérie était au bureau et elle surveillait l’heure.
  4. Nath B faisait une pause thé  au boulot.
  5. Elora était au garage pour le codage de sa nouvelle clé de voiture. Heureusement, elle avait de la bonne compagnie avec un roman d’Angela Morelli : Juste quelqu’un de bien.
  6. Céline était en pleine séance de découverte de pâte à modeler avec sa p’tite demoiselle.
  7. Marion était en plein « photoshoot » de son homme qui lui avait rapporté un bouquet de fleurs la veille sans aucune raison particulière, pas d’anniversaire de quoi que ce soit, juste un « je les trouvais belles, j’ai pensé à toi ». Un homme qui offre des fleurs à une femme est pour elle l’un des gestes les plus romantiques qui existent et elle été vraiment très très très touchée. Du coup, ce matin, elle voulait faire une photo pour Instagram ou son blog. On quand JJ a demandé l’heure qu’il était: 10h07 : elle a donc peaufiné un peu pour traîner jusqu’à 10h10 🙂
  8. Didingc prenait des rendez-vous chez le coiffeur et l’esthéticienne
  9. Mare tea ne était en train de prendre un petit déjeuner anglais à Brighton avec son groupe de randonneurs.
  10. Rachel s’occupait de ses chats…changement de leurs caisses et jouer un peu avec eux (ici c’est Gaia)
  11. Wakanda surveillait l’activité du jour à son travail. Les petits monstres coloriaient des chauve-souris.

A 22H10 : 10 PHOTOS

  1. Personnellement, j’étais en train d’écrire mon billet de blog sur « Les brumes de Sapa » en regardant une chaîne anglaise en fond sonore.
  2. Steff regardait une série Neflix.
  3. Céline regardait un épisode du Top Gear nouvelle formule.
  4. Nath B était une maman transformée en médecin et infirmière pour enrayer le très gros rhume et éviter la crise d asthme chez Anaïg.
  5. Didingc lisait Harry Potter et le prince de sang mêlé tranquillement dans son lit
  6. Sandrion était en train de changer les draps du lit avec son compagnon quand le téléphone a bipé : il a bien rigolé quand elle a pris la photo du lit en vrac 🙂
  7. Aifelle regardait « des racines et des ailes » à la télévision.
  8. Nath Sci regardait la TV avec Mr SonHomme. Et la photo est normale! Devinez quel film elle a regardé ?
  9. Rachel faisait son petit tour internet avant d’aller lire.
  10. Wakanda terminait la lecture de « Concours pour le paradis » de Clélia Renucci  qu’elle  a reçu à l’occasion des Matchs de la rentrée  littéraire de Rakuten.

Merci à tous les participants! Les fidèles et les nouveaux! 

Le prochain rendez-vous sera  :

Dimanche 11/11 À  11H11 ET/OU À 23H11!

Happy birthday Bastien! (Et à 9 ans, la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

Depuis le 18 octobre 2009, il y a 9 ans, je suis maman et mon petit Bastien grandit même s’il a encore du mal à être vraiment grand… Il est encore très bébé par certains aspects (enfant unique, enfant roi, toussa toussa…) et presque ado par d’autres mais globalement c’est un chouette enfant!

9 ans déjà… le temps file mais savourons cette dernière année à 1 chiffre sur le gâteau 😉

Il est toujours aussi gros lecteur avec ses positions de lectures improbables :

Mais qu’on se rassure, il est aussi à fond dans les cartes Pokemon et les Lego Ninjago 😉

On vient d’acheter une maison, dans laquelle on ne va pas vivre tout de suite car il y a pas mal de travaux, mais c’est son premier jardin et il est très heureux!

Et il reste un fervent défenseur de la nature prêt à venir avec moi tous les 1er vendredi du mois devant la mairie pour manifester contre les pesticides!

Et à 9 ans, la vérité sort de sa bouche 😉

 

  • Il déteste le gras sur la viande, et on lui sert de la poitrine fumée, j’ai beau avoir coupé de près ça ne lui convient pas. Il me demande ce que c’est comme viande  :
    « Du porc…
    Alors moi, je veux être juif!
    -Si c’est pour ne plus manger de porc, je te signale juste que les saucisses et le jambon c’est AUSSI du porc!
    Ah ben non! (Il réfléchit) … Mais y a toujours les merguez!!« 
  • « Non, me coiffe pas! J’aime bien être décoiffé! Ça fait comme Harry Potter!« 

 

  • Pendant que j’étais chez l’ostéopathe, Bastien est resté plus d’une heure dans le cabinet à côté de nous, à lire. Je le félicite à la fin :
    « Bravo Bastien, tu as été très sage!
    J’ai pas fait exprès! Je lisais.« 

 

  • « A quoi ça sert l’école? T’apprends tout en CE 1 et après on te répète toujours les mêmes choses!« 

 

  • Bastien pense se présenter aux élections de délégués. Il a déjà été délégué en CE1 et son père lui dit « Tu as ça dans le sang! »
    Il répond : « En tout cas, comptez pas sur moi pour devenir président! Ou alors peut-être ministre de l’écologie mais c’est tout!« 

 

  • « A quoi ça sert d’avoir des dessins sur les sous-vêtements puisqu’on les voit pas?« 

 

  • « Le truc, j’y arrive, genre, super pas…« 

 

  • « Qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui?
    Ah mais maman, j’ai bientôt 9 ans! Quand tu me dis que je dois être grand à 9 ans, ça marche dans les deux sens : à 9 ans on raconte plus sa journée!« 

 

  • « Ce midi on a mangé un mélange de légumes chelous, je sais pas comment ça s’appelle mais c’était trop bon!« 

 

  • Hier, la veille de son anniversaire, il me dit :
    « Le temps fait exprès de me paraître long pour être demain! Quand on est stressé le temps passe vite et quand on est impatient le temps passe lentement!« 

Un peu plus loin sur la droite : Fred Vargas (lu par Philippe Allard)

J’aime beaucoup Fred Vargas qui est une auteur qui sait écrire des polars dans lesquels l’ambiance, les personnages et l’atmosphère sont parfois plus importants que l’intrigue elle-même.

Ce roman fait partie de la série « des Évangélistes » : le premier étant « Debout les morts« , celui-ci est le deuxième et le troisième est « Dans feu ni lieu« .

Louis (ou Ludwig) Kehlweiler, aussi appelé l’Allemand, est un ancien flic qui travaillait au ministère de l’intérieur. Même s’il n’a plus les contacts officiels, il a conservé tout un réseau d’indics partout en France. Et même s’il ne travaille plus, il continue à faire des surveillances et mener des enquêtes à son compte. Il a pour compagnon un crapaud nommé Bufo qu’il transporte dans sa poche et une amie, vieille prostituée gouailleuse et un peu décrépie, Marthe.

Dans cette enquête, on rencontre les historiens excentriques qu’Armand Vandoosler, l’oncle de l’un d’entre eux, appelle les évangélistes. Marc Vandoosler, le médiéviste, aide Kehlweiler à compiler des faits divers dans les journaux de provinces pour chercher des informations pouvant peut-être présenter un intérêt…

Lors d’une filature, le hasard fait que Louis Kehlweiler découvre un os humain dans les restes d’un extrêmement de chien à Paris et ses recherches vont les mener, lui et Marc Vandoosler (et aussi Mathias un autre « évangéliste », dit « Saint Matthieu » l’archéologue spécialiste de la Préhistoire) jusqu’à un petit village au bord de la mer dans le Finistère, où une vieille dame a été retrouvée morte suite à une chute d’une falaise… Car, l’ancien flic est persuadé qu’il y a quelque chose d’anormal dans cette mort et un lien avec l’os retrouvé à Paris…

Sur place il va donc creuser dans la vie des habitants et avec son air de rien, il va réussir à découvrir des secrets qui remontent dans le passé … du passé plus ou moins lointain.

Ce n’est pas mon Fred Vargas préféré même si la version audio est très bonne. Je l’ai trouvé un peu décousu (il y a certains éléments qui me semblent évoqués mais pas menés jusqu’au bout) et un peu tiré par les cheveux. Par contre ce qui est plaisant c’est l’humour de Fred Vargas dans ses personnages et aussi de savoir qu’on va retrouver certains personnages dans d’autres romans (Marthe, par exemple).

 par Sylire : Merci!

 Chez Sylire

L’affaire Caïus : Henry Winterfeld (lu par Nicolas Lumbreras) (Billet avec Bastien)

J’ai lu ce roman quand j’étais enfant et j’en gardais un très bon souvenir alors quand j’ai vu qu’Audiolib le proposait en version audio dans leur collection jeunesse je me suis dit que ce serait sympa de le faire découvrir à Bastien et d’en profiter pour le relire par la même occasion.

Je suis contente de l’avoir fait même si je dois dire que le roman est très enfantin et que je finissais par écouter d’une oreille.

Cela dit, cela correspondait bien à mes souvenirs : la Rome Antique, des enfants qui mènent une enquête et des aventures et de la mythologie.

Ce que j’ai vraiment aimé c’est de le découvrir avec Bastien en audio car il faisait plein d’hypothèses à voix haute : « Je parie que c’est lui! » « Je suis sûr que … parce que… » Tout ce qui lui passe sans doute par la tête quand il lit, mais comme là, il ne lisait pas avec les yeux, il laissait libre court à ses idées 😉

Je lui laisse la parole pour vous donner son avis d’enfant :

Voici l’avis de Bastien (presque 9 ans) pris sous la dictée sans que je ne change un mot (et sans qu’il ait eu connaissance de mon avis) :

« Ca parle d’un petit garçon, fils d’un grand sénateur, qui se fait insulter en classe de « Caïus est un âne » écrit par Rufus sur une tablette.

Ce petit geste aura des conséquences dans une affaire criminelle car le lendemain, on trouve les mêmes mots peints sur un temple sacré.

Qui a profané le temple?

Les amis de Rufus vont faire une enquête pour l’innocenter à leurs risques et périls!

J’ai bien aimé cet audiolivre car c’est une enquête policière mais à une autre époque : à l’antiquité. Il y a des aventures et c’est un mélange de sérieux et drôle.

C’était bien lu. J’aimerai bien « re-audiolire »! (On ne lit pas, on écoute!) »

*

Avant cela, ma nièce en avait déjà parlé sur le blog en guest star (en 2009)

 Chez Sylire

 avec Angeselfie

Merci à 

Tu comprendras quand tu seras plus grande : Virginie Grimaldi

J’ai trouvé ce livre dans une boîte à livre et je l’ai pris car j’avais vu cette couverture passer sur beaucoup de blogs et quand ce titre a été tiré au sort pour le Book Jar, j’ai eu beaucoup de retour positifs mais une amie m’a aussi dit qu’elle avait trouvé que c’était « gentillet » et franchement, je suis désolée pour toutes celles qui ont adoré ce roman mais pour ma part, j’ai aussi trouvé ça « gentillet »…

Pour être franche, si je l’ai lu jusqu’au bout c’est uniquement parce que ça se lit très vite (grosse police sur pages épaisses (ne soyez pas effrayés par sa taille).

Tout d’abord, je n’ai pas cru une seconde au personnage de psychologue qu’est Julia qui fait un remplacement dans une maison de retraite. A part aller parler avec les pensionnaires en prenant le café, je n’ai pas bien compris ce qu’elle faisait en tant que psychologue (je serais vraiment curieuse d’avoir l’avis d’une vraie psychologue en maison de retraite.)

Quand elle arrive, elle est un peu au fond du trou : elle a perdu son père et sa grand-mère et son copain l’a quittée et elle vient à Biarritz dans cette maison de retraite avec plein d’a priori sur les personnes âgées mais très rapidement (très très rapidement…) elle s’attache à eux car à part un homme, ils sont tous adorables (tous …).

Elle devient amies avec les autres membres du personnels qui sont aussi ses voisins et évidemment (évidemment…) il y a des histoires d’amour parmi les jeunes et parmi les vieux… Bon, il y a des petits secrets et des plus gros, des rebondissements, des moments tristes et des moments drôles.

Je ne peux pas dire que j’ai détesté, j’ai même été émue par moments et il y a des jolies idées parfois mais j’ai globalement trouvé ça sans grand intérêt car un peu trop plein de bons sentiments et de clichés… J’ai coché plein de pages avec des phrases qui m’ont vraiment gênées par leur caractère « cucul »… Mais je ne m’inquiète pas pour ce roman, j’ai fait un petit tour sur Babelio et je n’ai vu qu’un seul avis aussi négatif que le mien (sur 30 pages d’avis!) et j’ai vu énormément de coups de coeur… ce que je n’arrive pas du tout à comprendre… Mais je pense que la leçon que je dois tirer de cette lecture c’est que le « feel good » n’est pas vraiment ma tasse de thé…

 

 chez Antigone

Tirage au sort du Book Jar

Vous avez été 26 à avoir répondu à l’appel pour m’aider à piocher une prochaine lecture issue de ma PAL québécoise en me  proposant des chiffres entre 1 et 11 dans les commentaires du blog ou sur la page Facebook du blog.  Merci à tous de votre participation!

J’ai noté tous ces chiffres et les titres correspondants et Bastien a tiré au sort :

 

(j’ai perdu les photos…)

C’est donc le numéro 3 :  « L’avaleur de sable » de Stéphane Bourguinon (lu par Normand Daneau) qui est dans ma PAL audio grâce Ici Radio Canada et qui  a été proposé par Maryse, Sylire, Lasardine (merci d’avoir participé!)!

Je vais le lire pour le 12 novembre! Si vous voulez le lire avec moi, n’hésitez pas!

Qu’est ce que je faisais le mercredi 10/10 à 10h10 et/ou à 22h10??

LE  10/10 À 10h10  : 

Je me brossais les dents (je vous rassure, je ne venais pas de me réveiller!)

LE 10/10 À 22h10  :

J’étais en train d’écrire mon billet sur « Les brumes de Sapa » en regardant une chaîne anglaise en fond sonore.

Si vous avez joué, envoyez moi votre photo AVANT le 15 OCTOBRE en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et l’adresse de votre blog si vous en avez un pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, matin ou soir) à cette adresse :

 ENNALIT@GMAIL.COM
Vous trouverez la mosaïque le 17 octobre si tout va bien!

A bientôt!

Les enfants de la résistance (tomes 1 à 4) : Benoît Ers et Vincent Dugomier (Billet avec Bastien)

Je ne vais pas rentrer trop dans les détails de cette série pour ne pas gâcher la découverte de chaque tome.

Tome 1 : Premières actions
Tome 2 : Premières répressions
Tome 3 : Les Deux géants
Tome 4 : L’escalade

Dans les Ardennes, François et Eusèbe, deux jeunes adolescents, ne supportent pas de voir les Allemands s’installer chez eux après la signature de l’armistice de juin 1940. Lisa, une jeune Belge, s’installe dans le village. Fils de l’instituteur et fils d’un agriculteur, les deux garçons et la jeune fille commencent à envoyer des messages anonymes aux villageois pour tenter d’impliquer les adultes dans leur désir de révolte contre l’occupation de leur pays.

Au cours de leurs aventures, ils vont monter un réseau de résistance presque malgré eux. Sans se dévoiler ils vont réussir à mettre en place des liens entre les adultes qui veulent faire bouger les choses, faire évader des soldats français, aider des Juifs en fuite, faire passer des messages à d’autres résistants, participer à des sabotages plus ou moins grands…

Mais ils vont aussi être confrontés au drame de la mort de ceux qui luttent contre les Allemands et surtout d’êtres aimés, ils vont voir le visage noir des dénonciations de la part de collabos et connaître la crainte de voir leur rôle dans ces actions commencer à leur échapper et le danger grandir.

Cette série de 4 pour l’instant est très touchante et très bien documentée sur cette période de la 2ème guerre mondiale. Elle est très adaptée aux jeunes lecteurs et aux plus grands. Elle ne cache pas les aspects durs et dramatiques.

Voici l’avis de Bastien (presque 9 ans) pris sous la dictée sans que je ne change un mot (et sans qu’il ait eu connaissance de mon avis) :

« C’est deux enfants qui vivent la 2ème guerre mondiale et qui refusent l’occupation de la France. Ils vont rencontrer une petite fille qui s’appelle Lisa Baum. Elle dit être Belge mais ce n’est pas sa vraie nation.

Pour refuser l’occupation, ils commencent en distribuant des tracts mais personne ne sait que c’est eux car ils ne signent pas (ils se sont donnés un nom de code : « Lynx ».) Ils font ça pour réveiller les adultes et qu’ils deviennent des résistants et qu’eux aussi soient contre l’occupation.

Petit à petit, ils se donneront des missions de plus en plus importantes et même dangereuses.

On a lu 4 tomes. J’ai bien aimé cette série parce qu’on sent un esprit d’équipe entre les trois compagnons et je trouve qu’ils sont très courageux de faire tout ceci contre les Allemands! »

*

Dans le même esprit, nous avons aimé tous les deux, la série « La guerre des Lulus« .

  chez Stephie

La photo du 10/10 à 10h10 et/ou à 22h10

Nous sommes  le mercredi 10/10 :  n’oubliez pas de prendre la photo à 10h10 et/ou à 22h10!

Il suffit de mettre une alarme sur son téléphone, un réveil dans la maison, un post-it en évidence, en parler autour de vous et de tous prendre une photo en même temps!

Et pensez à m’envoyer votre photo à ennalit@gmail.com en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et si vous avez un blog pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, nuit ou jour), dans les 2 ou 3 jours qui suivent maximum. Je les envoie à Steff qui concocte une mosaïque et on vous met ça en ligne très vite!

Envoyez moi vos photos jusqu’au 15 octobre pour que je puisse les envoyer à Steff et que je puisse les mettre en ligne le 17 octobre.

A tout à l’heure pour ma/mes photos, si j’ai le temps de les mettre en ligne ce soir, sinon ça sera demain!

Vous faites quoi demain le 10/10 à 10h10 et/ou à 22h10??

Moi?

Le 10/10 à 10h10 et/ou à 22h10,  je prendrai une photo de ce que je suis en train de faire.

Vous aussi, prenez une photo de ce que vous êtes en train de faire, du lieu où vous êtes, des gens qui vous entourent (on n’est pas obligé de voir votre tête), ce que vous voulez !

Il suffit de mettre une alarme sur son téléphone, un réveil dans la maison, un post-it en évidence, en parler autour de vous et de tous prendre une photo en même temps!

Pas besoin de s’inscrire à l’avance ni même de nous connaître avant, pas besoin d’avoir un blog et si vous en avez un, vous n’êtes pas obligés de faire de billet : le but c’est de se dire qu’au même moment on a tous appuyé sur le déclencheur! Plus on est de fous, plus la mosaïque sera grande 😉

Il suffit ensuite soit de m’envoyer un lien sur le blog ou de m’envoyer votre photo à ennalit@gmail.com en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et si vous avez un blog pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, matin ou soir), dans les 2 ou 3 jours qui suivent maximum. Je les envoie à Steff qui concocte une mosaïque et on vous met ça en ligne très vite!

Si vous êtes partant, n’hésitez pas! A demain j’espère! 😉