Je déclare la partie de Petit Bac 2019 ouverte!

  • Pour savoir de quoi il s’agit allez donc faire un tour sur ce billet 
  • Vous avez jusqu’au 1er février pour vous inscrire! Si vous sous êtes déjà inscrits, allez donc voir si je ne vous ai pas oublié en cliquant ici  
  • Rappel des catégories (mais surtout n’hésitez pas à aller relire les règles!) :

PRÉNOM : masculin ou féminin, surnom, diminutif (mais pas nom de famille)


LIEU réel ou imaginaire ou nationalité … (ville, pays, état, continent, fleuve, mer, lieu naturel, construit, aménagé…, j’accepte « ici » et « là », les pièces et les bâtiments et les nationalités)


ANIMAL : réel ou imaginaire... (de l’insecte au dinosaure en passant par les licornes et les sirènes et les mots associés comme « animal », « bête », « bestiole »…)


OBJET : petits ou gros, du moment qu’ils sont transportables. J’accepte le mot « objet » mais je n’accepte pas « maison » ou « immeuble » par exemple.


COULEUR : Toutes les couleurs que l’on peut trouver dans les catalogues de peintures sont acceptées 😉 et aussi les mots « couleur », « teinte », « nuance », « ombre»…


PARTIE DU CORPS  : de la tête aux pieds en passant par les organes internes… J’accepte aussi « corps », « sang », « rides » et « cicatrice », « cheveux » et « barbe » mais pas « larmes » (ou autres « fluides » sortant du corps…) et tout ce qui est rajouté au corps (pas de « tatouage », « piercing », « perruque » ou « dentier »…)


METIER : Profession ou fonction … Que ce soit un corps de métier, une activité professionnelle ou une fonction (militaire, gouvernementale ou religieuse)


VÉGÉTAL Tous les végétaux : plantes, fleurs, arbres, fruits, légumes… tout ce qui pousse ! J’accepte aussi les mots associés comme « jardin », « forêt », « potager »…


LECTURE Livres et lecture : tous les mots en rapport avec la lecture : « livre », « lecture », « écrivain » « auteur », « librairie », « bibliothèque », « pages », « titre »…


ADJECTIF : attribut ou épithète


GROS MOT (bonus facultatif) : assez libre puisque j’accepte tout ce qui peut être dit d’un ton insultant ou méprisant… Ça va de « zut », « flûte », « crotte » jusque aux grosses insultes bien vulgaires en passant par des grossièretés plus fleuries à la Capitaine Haddock! Tout ce qui quand c’est dit sur un certain ton peut être insultant.


  • Premier recap’ le 1er avril 2019!

A vous de jouer! A bientôt!

89 commentaires sur « Challenge Petit Bac 2019 : c’est parti! A vous de jouer! »

  1. Bonsoir vici mes derniers liens :
    Dans la catégorie METIER : MAMAN a tort de Michel Bussi http://keskonfe.eklablog.com/maman-a-tort-de-michel-bussi-a158508170
    Dans la catégorie PRENOM : PAUL à Quebec de Michel Rabagliati http://keskonfe.eklablog.com/paul-a-quebec-de-michel-rabagliati-a158418946
    Dans la catégorie PARTIE DU CORPS : l’OEIL du prince de Frédérique Deghelt http://keskonfe.eklablog.com/l-oeil-du-prince-de-frederique-deghelt-a158508378
    et dans la catégorie COULEUR : Croc BLANC : le roman du film http://keskonfe.eklablog.com/croc-blanc-le-roman-du-film-a158508240
    Voilà c’est tout pour ce soir. Bonne nuit

    J'aime

  2. Bonsoir,

    Voila la rubrique « métier » pour ma ligne roman
    le GARDIEN des choses perdues, Ruth Hogan

    Deux histoires en parallèle pour ce roman douceur à l’ambiance très cosy :
    d’un coté, Anthony qui a perdu sa fiancée il y a 40 ans se fait le gardien des objets qu’il trouve au hasard de ses promenades : bouton, pièce de puzzle, bracelet, boite de biscuits . Comme il est écrivain, il invente une histoire pour chacun de ses objets qu’il nous raconte.
    Il lèguera à son assistante Laura qui a pris soin de lui toute sa vie sa maison et ses “trésors” avec pour mission de retrouver les propriétaires de ces objets.
    De l’autre côté, Bomber, éditeur, a engagé comme assistante, Eunice . Au fil des ans, une tendre complicité s’installe entre eux jusqu’à la mort de Bomber. Eunice souhaite accompagner son ami jusqu’à sa dernière demeure.
    Laura, aidée de Sunshine et Freddy, mettra tout en oeuvre pour mener à bien sa mission.
    Et le lien entre les deux histoires se révèlera à la fin du roman.

    J'aime

  3. L’éclat aléatoire des MÉDUSES – Judith Schalansy – animal – ligne général
    Un livre un peu triste, un peu sombre : dans une ville en crise, dans l’ex DDR, une professeur de science fait école aux derniers élevés. Elle est « à l’ancienne » elle ne tutoyés pas ses élevés, ne veut pas être leur amie, elle pense que laisser en arrière les plus faible c’est juste. Sa fille est partie aux États Unis, et, même s’elle en parle, elle ne reviendra pas, son mari élève des autruches, elle fait son devoir. Elle a seulement une faiblesse, un penchant pur une élève, et ça n’est jamais arrivè. Pas mal comme livre mais comme j’ai dit, il est triste, trop triste pour moi.

    J'aime

  4. L’histoire de mes DENTS – Valeria Luiselli – partie du corps – ligne générale
    L’écrivaine à un nom italien mais c’est mexicaine et l’histoire se déroule au Mexique. Le protagoniste est Gustavo Sánchez Sánchez, surnommé Autoroute, né avec déjà quatre dents. C’est une petite histoire un peu (beaucoup) absurde mais j’aime les histoires absurdes, et celle-ci était ce qu’il me fallait après un groupe de livres tristes. Autoroute est un jeune homme tranquille mais il peut, après cola et rhum, faire tenir droit un œuf sur la table (comme Christoph Colombe, imiter Janis Josplin et interpréter les biscuits de la sort chinois. Il est gardien dans une usine mais, après être devenu responsable du bien être des employés, et une certaine quantité de cours de spécialisation il trouve sa route dans la vie comme commissaire-priseur, le meilleur dans le monde, il invente même des nouvelles méthodes comme l’enchère allégorique. Devenu riche il va s’acheter les dents de Marylin Monroe mais un jour…Je me suis amusée et réconfortée des livres tristes.

    J'aime

  5. La chatte et les DIAMANTS – Andrea Monticone – objet – ligne générale
    Encore un écrivain de polar de ma région et ma ville (en réalité j’habite près de Turin). J’ai voulu essayer mais il ne m’a pas convaincu : trop compliqué et je n’aime pas tellement les romans ou un chapitre est maintenant et l’autre il y a un peu de temps, surtout si on ne comprend pas tout de suite où on est. Ici il y a un mort, même plusieurs, mais ce que complique est la police, mieux les « carabinieri » (je crois comme la gendarmerie) et le groupe « antimafia » et les services secrets et si ça ne suffit pas aussi la police et les services secret de Grande bretagne. La Chatte, comme on peut deviner est une voleuse de diamants. Mais les diamants qu’elle vole (ou sont autres les voleurs ?) sont particuliers : synthétiques et portent des codes que seront surement très importants mais, on se demande au commencement (et aussi à la fin), importants pour qui ? pourquoi ? et la belle jeune fille que plait au commissaire, est vraiment de la police ? En conclusion je n’ai pas aimé.

    J'aime

  6. bonsoir,

    Voila la rubrique « prénom » de ma ligne roman : La drôle de vie de ZELDA Zonk, Laurence Peyrin

    Hannah vit en Irlande avec son mari Jeffrey, un ancien journaliste devenu écrivain qui a quitté sa ville de Boston pour vivre avec elle, et avec sa nièce qu’elle élève comme sa fille. Suite à un accident de la circulation, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse; Tout lui porte à croire que Zelda pourrait être Marilyn Monroe (Zelda Zonk est le nom d’emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue).
    Cette rencontre, ce séjour à l’hôpital va changer la vie d’Hannah grâce à Zelda et aussi… à Michael, le fils de Zelda
    Une lecture sympathique qui me donne envie de lire la suite

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s