Dans cet album, on est en 1980. Pour une fois, Pierre, le père dessinateur de BD n’est pas en retard dans son travail et les vacances en famille vont pouvoir commencer à l’heure. Les 4 enfants et le petit copain de Nicole vont partir tous ensemble et pour une fois : pas de camping à l’aventure! Non, Pierre et Madeleine ont acheté une villa tout confort sur plans et ils sont impatients de la découvrir en famille.

Forcément quand ils découvrent que le promoteur est parti avec toutes leurs économies sans avoir construit quoique ce soit, ils tombent de haut… Mais ils ne vont pas se laisser abattre et ils vont camper sur leur terrain, entraînant avec eux les voisins dans la même situation qu’eux.

Et ces vacances semblent être les meilleures de toutes, même pour Jean-Emmanuel le petit ami très aisé pas habitué à ce genre de circonstances.

C’est joyeux, c’est plein d’amour dans une famille qui pourtant se chamaille autant que dans toutes les familles!

Une famille qu’on est toujours content de retrouver : Tome 1 / Tome 2 / Tome 3

  chez Noukette

Pour le mois Belge chez Anne et Mina  (Zidrou, le scénariste est Belge)

catégorie « métier »

16 commentaires sur « Les beaux étés 4. Le repos du guerrier : Zidrou et Jordi Lafebre »

Répondre à Mylene Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s