La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 9 ans et 10 mois et la vérité sort toujours de sa bouche 😉

  • «Mbappe c’est mon joueur de foot préféré.
    -Mais tu n’aime pas le foot!
    Oui et ben si je me mettais à aimer le foot, ça serait mon joueur préféré!»
  • «Vous êtes pas très sympa avec moi de m’avoir fait naître en octobre parce que du coup je suis à la traîne! Tout le monde est plus âgé moi chez les CM1 à part Mathéo!»
  • «Est-ce que si les Françaises gagne la Coupe du Monde de foot elles auront une troisième étoile sur leur maillot?
    – Je ne pense pas parce que ce sont les hommes qui ont gagné les deux premières étoiles…
    Et alors c’est la France et c’est du foot : c’est pareil!»
  • Bastien me parle sa maîtresse. Je lui demande :
    «Tu aimes bien madame A?
    Oui.
    – Pourquoi?
    Parce qu’elle donne pas beaucoup de devoirs!
    -Ce n’est pas un critère!
    Si! pour une maîtresse c’est le critère principal!»
  • «Moi dans les blagues où c’est «une blonde», je change toujours par «un fou» parce que je ne trouve pas ça très sympa sinon!»
  • Bastien a passé quelques jours avec ses cousins. Quand il est rentré, il s’est jeté sur la pile de livres que j’ai empruntés pour lui à la médiathèque et quand j’essayais  de lui parler, il m’a répondu :
    «Maman!! J’essaie de lire là! Ça fait DEUX JOURS que j’ai pas lu! Laisse moi lire!»
  • Je lis une nouvelle comme quoi le Japon autorise des manipulations génétiques homme-animal. Personnellement, je trouve ça effrayant mais Bastien réagit : «C’est génial! Ils vont créer des superhéros!»
  • On lit ensemble «Tom Sawyer» dans une édition scolaire que j’ai empruntée au CDI et il y a énormément de notes pour donner des explications de vocabulaire et Bastien me dit : «J’ai du mal à croire que des collégiens ne connaissent pas tous ces mots!!»
  • Je suis anti jeux vidéos et je dis à Bastien qu’il y aura peut-être le droit à 16 ans. Son père réagit en disant que ça ne l’intéressera peut-être plus à ce moment là. Je réponds que j’espérais cela. Je dis à Bastien qu’à 16 ans il s’intéressera sûrement plus aux filles.
    «Ah non! Qui dit filles, dit bébés, dit changer des couches…
    -Heu… à 16 ans, qui dit filles ne veut pas dire «bébés» mais plutôt, petits bisous, aller au cinéma, offrir des glaces…
    Ah non! Du coup, ça veut dire perte de temps et perte d’argent de poche pour acheter des glaces!»
  • «En fait, il y a beaucoup de mots latin qui ressemblent aux mots normaux! Par exemple «memento mori» ça veut dire «souviens-toi que tu mourras» (Il cite son livre «Les orphelins Baudelaire»). «Memento» ça fait penser à «mémoire» et «mori» ça fait penser à «mourir»!»
  • En ce moment Bastien dévore les orphelins Baudelaire à raison d’un tome par jour! Il me dit : «Il y a un personnage qui s’appelle Klaus, il a des lunettes et il lit beaucoup! Pour l’instant, c’est mon personnage préféré : je m’identifie bien à lui!»

Lecture en mer

Lecture au restaurant

L’Homme et sa famille de lecteurs!

Participation à sa première course à pied : 1,5km à l’Enduro des Sables