Résumé de l’éditeur : « Vous ne savez jamais ce qui se passe de l’autre côté du mur. Le soir où Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins, la baby-sitter leur fait faux bond. Après six mois de pouponnage et de dépression post-partum, ils avaient pourtant bien besoin de se divertir. Marco, surtout. Qu’à cela ne tienne, insiste ce dernier : les maisons sont mitoyennes, ils emportent avec eux le babyphone et se relaieront toutes les demi-heures pour aller jeter un oeil sur le berceau. La soirée s’étire. La voisine agite sa plastique de rêve sous le nez de Marco, Anne tente de noyer ses complexes sous des rasades de vin. De retour à la maison tard dans la nuit, le bébé a disparu. Victimes ou coupables, manipulateurs ou désespérés, soudés ou infidèles, héritiers ou au bord de la faillite : les qualificatifs pleuvent sur ce couple qui se retrouve en plein dans l’oeil du cyclone. Bas les masques. »

*

Ca commence avec un couple plutôt ordinaire : jeunes parents avec Anne qui s’occupe du bébé pendant que Marco s’occupe de sa boite… Sauf que la jeune maman ne va pas forcément très bien, elle se relève à peine d’une depression post natale et manque de confiance en elle. Ils vont passer une soirée chez les voisins d’à côté, soirée banale sauf qu’ils doivent laisser leur petite fille Cora chez eux car la voisine ne veut pas d’enfants chez elle… Cette même voisine qui semble chercher à séduire Marco…

Une soirée presque normale malgré tout si un drame ne les attendais pas à leur retour : Cora a disparu…

Kidnappée?  Tuée?  Par un intrus? Par ses parents? Délibérément? Par accident?

Les questions sont très ouvertes car on s’aperçoit très vite que tous les protagonistes, que ce soit les parents de Cora, les grands-parents, les voisins ont une multitude de choses à cacher et une profusion de secrets… On pense comprendre, on fait des découverte et puis un autre secret, une autre révélation vient bousculer nos certitudes.

Ce roman est un bon thriller très accrocheur mais quelques semaines après ma lecture je dois avouer que l’ensemble est un peu flou mais je vous le recommande si vous cherchez un polar plein de secrets et de faux semblants.

 Chez Sylire

avec Sylire : allons voir son avis!

 chez Titine

11 commentaires sur « Le couple d’à côté : Sharpi Lapena (Lu par Taric Mehani) »

  1. Vous êtes visiblement d’accord sur le fait que ce n’est pas désagréable à lire mais que c’est loin d’être inoubliable. Alors avec tout ce que j’ai à lire je vais m’en passer !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s