Ludwik et Grazyna sont un couple de personnes âgées qui vivent en Pologne. Ils fêtent les 50 ans du début de leur relation. Le début du roman nous montre donc un couple autour de 80 ans avec leur complicité et leusr ressentiments après toutes ces années passées ensemble. Grazyna semble regretter de ne pas avoir vécu plus d’aventures tandis que Ludwik se satisfait de leur années de vie tranquille.

Et puis, le lendemain de leur anniversaire, ils se réveillent ensemble mais ils ont retrouvé leurs corps de jeunesse tout en ayant gardé tous leurs souvenirs de 50 ans de vie commune. Ils sont toujours en Pologne, dans le passé, mais le pays qu’ils ont rejoint a changé et leurs vies dans ce nouveau présent ne sont pas exactement les mêmes que quand ils ont vécu la première fois.

Ils vont devoir deviner ce qui se passe et comprendre de nouveaux codes. Certains aspects du passé ont bien eu lieu (la 2e guerre mondiale par exemple) mais la Pologne ne fait pas partie du bloc communiste, au contraire, elle entre dans une union avec la France.  Les opinions de la population s’opposent entre ceux qui veulent cette union et ceux qui y voient une colonisation.

Les circonstances de la vie de Ludwik et Grazyna font qu’ils ne sont pas ensemble dans leur nouvelle vie et découvrent même qu’ils ne sont pas forcément très compatibles… Ils ont même du mal à comprendre et accepter leurs personnalités de cette nouvelle époque et leurs choix de vie. C’est d’ailleurs l’occasion de vivre une autre vie…  Et pourtant, on n’efface pas 50 ans de vie commune comme ça.

Je me suis entièrement laissée emporter par cette aventure à la « Retour vers le futur » (et pour la petite anecdote, le hasard a voulu que j’ai revu ce film au moment de ma lecture!) avec des questions politiques sur la situation de la Pologne, passée et présente (ou future?) et sociales. Par exemple, Grazyna est une femme de 80 ans qui arrive dans les années 60 et qui essaie d’insuffler des idées plus progressistes et féministes aux jeunes femmes qu’elle fréquente. Et pendant qu’on parle des petites touches rapportées du futur, Ludwik essaie de vendre à un éditeur un « Da Vinci Code » et « Harry Potter » à la polonaise pour devenir riche mais les idées ne suffisent pas, ses talents d’écrivain n’étant pas à la hauteur…

Je n’ai pas été gênée de ne pas connaitre Varsovie mais je pense que ce roman aura encore plus de saveur pour ceux qui connaissent la ville car ils verront tout de suite ce qui a changé et qui ne correspond pas à la réalité du 21e siècle. J’ai vraiment apprécié ma lecture mais je dois avouer avoir été un peu déçue par la fin. J’ai eu l’impression qu’après avoir monté tout un monde parallèle très réussi l’auteur avait un peu de mal à trouver une fin à la hauteur. La fin est assez réaliste en rapport avec l’histoire mais elle est tombée un peu à plat pour moi mais pas au point de me gâcher le plaisir de lecture que j’ai eu avant.

Merci à   et Fleuve Editions

10 commentaires sur « Te souviendras-tu de demain ? : Zygmunt Miloszewski »

    1. J’avais choisi ce titre sur le nom de l’auteur dont j’avais lu un polar que j’avais bien aimé et parce que j’avais rencontré l’auteur et je ne savais pas trop de quoi ça parlait : j’ai trouvé ça original et bien fait. Une très bonne surprise pour moi! Tu vas recevoir quoi?

      J'aime

  1. Oh oui terrible tentant….car tout est modifie en gardant les souvenirs…..oh cela me plairait je suis sure….cela change des autres « retour vers le futur »….ouiii

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s