Pour commencer, ces deux romans sont les deux premiers tomes d’une trilogie connue sous le nom de « La trilogies des Neshov », le 3e tome étant intitulé « L’Héritage impossible » (Trilogie augmentée ensuite de deux titres « L’Espoir des Neshov » et « Un amour infaillible »). J’ai lu le premier tome dans une version audio et le deuxième tome en version papier et je vais être tout à fait franche et vous dire que je ne lirai pas la suite!

De quoi s’agit-il?

En Norvège, Tor, vit avec sa mère, une vieille femme qui gère tout avec un père mis à l’écart presque invisible. L’hospitalisation imprévue de la mère va obliger Tor a reprendre contact avec ses deux frères perdus de vue depuis des années et se rapprocher de Torun, la fille qu’il a eu 35 ans auparavant. Tor s’occupe de l’élevage de porcs de la ferme familiale, Margido est responsable d’une entreprise de pompes funèbres, Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague et Torun est une assistante vétérinaire spécialiste comportementale des chiens. Ils ont chacun leurs personnalités : Tor est très introverti, très attaché à sa mère et au passé et a une passion pour ses porcs qui sont ses seuls amis, Margido est assez solitaire et austère, très sérieux, Erlend, le plus jeune frère de 40 ans, est un homosexuel flamboyant qui vit avec son compagnon depuis 12 ans… Ils sont très différents et doivent apprendre à vivre ensemble pendant un moment après la mort de leur mère.

Dans le deuxième tome, c’est toujours pareil, mêmes personnages, même difficulté à communiquer, même présentation de vies différentes… Dans ce tome, Torun vient vivre avec son père à la ferme car il s’est blessé et elle qui était une femme indépendante devient un peu la bonne à tout faire de la ferme et subit la frustration de son père qui ne peut plus travailler avec ses porcs…

A vrai dire si je ne fais qu’un seul billet pour les deux romans c’est que j’ai un peu eu l’impression de lire le même roman… Bon, c’est normal, me direz vous, c’est une suite… Mais en fait, ce que je veux dire, c’est que j’ai trouvé que l’auteur aurait pu écrire un seul roman avec ces deux là (et peut-être même les trois de la trilogie) si elle avait été plus droit au but et éviter tant de digressions et des pertes de temps car j’ai trouvé que les deux romans étaient très lents à démarrer et avec beaucoup d’éléments qui m’ont paru inutiles, parfois caricaturaux et répétitifs aussi…

Si j’ai lu le 2e tome après mon impression mitigée du 1er c’est parce que l’auteur finit sur un twist vraiment marquant mais on en reparle à peine pendant tout le 2e roman, cette information cruciale est intégrée par tous les personnages et ne semble pas si importante… Et le 2e tome finit aussi par une information marquante… Mais je ne me laisserai pas avoir deux fois!

J’ai apprécié les passages qui concernait la ferme et le personnage de Tor que j’ai trouvé très touchant avec le mal-être et l’isolement de l’agriculteur, avec son réel intérêt pour ses bêtes, sa peur du changement. Par contre, j’ai trouvé que l’auteur a voulu aussi faire un peu un roman humoristique avec le personnage caricatural d’homosexuel snob et égoïste d’Erlend qui m’a exaspéré et celui de Margido, moralisateur froid et un petit côté « chick litt » avec la relation que Torun avec un jeune homme dans le 2e tome…

Ca part dans tous les sens, on se perd dans des détails inutiles et inintéressants des vies des uns et des autres : les figurines en cristal de Erlend, des procedures d’enterrement, les conférences sur les chiens de Torun… Mais par contre, on entend à peine parler du secret de famille des Neshov qui est en fait censé être le coeur de l’histoire…

Bref, je me suis un peu ennuyée et je m’en veux un peu d’avoir poursuivi avec le 2eme et pourtant j’ai vu plein d’avis positifs alors je pense que je suis un peu passée à côté (sur Babelio, il y a beaucoup d’avis très positifs mais aussi quelques (rares) avis aussi négatifs que le mien, ce qui m’a rassuré 😉

 Chez Sylire

Norvège pour  chez Cryssilda

14 commentaires sur « La terre des mensonges (lu par Ludmila Ruoso) T1 et La ferme des Neshov T2 : Anne B. Ragde »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s