Je suis les aventures d’Erika Falk depuis que j’ai lu le premier tome pour le prix de ELLE 2009 qui faisait parti de mes premier billets sur le blog alors c’est une série qui a une saveur particulière pour moi! J’essaie d’espacer un peu pour ne pas me lasser et j’en lis presque un par an.

Comme d’habitude il y a une enquête menée par le commissariat de Fjällbacka avec Patrik Hedström et en parallèle, il y a aussi une partie autour d’Erica Falck, et également des passages qui se passent dans le passé et qui semblent coupés du reste de l’histoire.

Ici l’enquête à proprement parler commence quand une toute jeune fille qui avait disparu depuis des mois réapparaît seule dans la campagne et se fait tuer dans un accident dans la route. L’autopsie révèle qu’elle a subit de terribles mutilations aux yeux, à la langue et aux oreilles. Les enquêteurs s’intéressent alors à d’autres cas de jeunes filles ayant disparu pour vérifier s’il y a des points communs et en espérant pouvoir les sauver.

Erika quant à elle est en train de faire ses recherches pour son prochain livre. Elle rencontre régulièrement une femme qui est internée après avoir été condamnée pour l’assassinat de son mari. Quand son mari a été trouvé mort, les policiers avaient aussi trouvé leur fille de 7 ans enchaînée à la cave. Ses enfants ont ensuite été placés, dans une famille d’accueil pour la petite fille martyre et chez sa grand-mère pour le petit garçon. La femme ne se livre pas à Erika et pourtant, on sait qu’elle a des coupures de journaux concernant les disparitions des jeunes filles dans ses affaires.

L’histoire appartenant au passé nous raconte la fille d’une jeune femme qui rencontre un dompteur de lion, en tombe amoureuse et se marie et a d’abord une petite fille… Elle s’aperçoit très vite que sa fille a un problème …

En plus des histoires qui se croisent et s’entremêlent, il y a aussi les histoires du quotidien de Fjällbacka , les histoires personnelles des autres membres de l’équipe et la vie de famille d’Erika et Patrick avec leurs enfants et aussi les malheurs d’Anna, la soeur d’Erika…

En toute franchise j’ai bien aimé ce roman comme on aime retrouver une série et des personnages qu’on connait depuis longtemps mais malgré tout ce n’est certainement pas mon préféré. J’ai trouvé que certains aspects étaient un peu trop évidents, d’autres trop tirés par les cheveux et les parties qui concernent les personnages récurrents sont parfois un peu trop répétitifs (en particulier Anna… qui collectionne vraiment les problèmes alors que tout réussit à Erika…) Bref, un roman à découvrir pour des vacances (ou en audio, c’est très bien aussi!) quand on a suivi la série.

La série d’Erika Falck :

La princesse des glaces (Tome 1) 

Le prédicateur (Tome 2)

Le tailleur de pierre (Tome 3)

L’oiseau de mauvais augure (Tome 4)

L’enfant allemand (Tome 5)

La Sirène (Tome 6)

Le gardien de phare (Tome 7)

La Faiseuse d’anges (Tome 8)

 Chez Sylire

J’inscris ce texte au Défi Livres de Argali  

 chez Cryssilda (Suède)

5 commentaires sur « Le dompteur de lions (Tome 9) : Camilla Läckberg (lu par Jean-Christophe Lebert) »

  1. Je suis en train d’écouter « le tailleur de pierre »et j’ai écouté le dompteur de lions dans l’année… et je trouve qu’il y a beaucoup de similitude entre ces 2 histories, à tel point que je repris mes archives de lectures pour être sur de ne pas déjà l’avoir lu !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s