Les Danois : Clarke


Un phénomène étrange commence à faire jour au Danemark : des femmes d’origines ethniques non européennes donnent naissance à des bébés blonds aux yeux bleus, et ce ne sont pas des enfants adultérins, il y a même eu un test de paternité fait pour la première femme à qui s’est arrivé, Sorraya, une jordanienne. Mais c’est aussi le cas de Kirsten, une danoise -blanche- qui sait avec certitude que le père de son bébé est Mauritanien…

Ce phénomène commence à prendre de l’ampleur dans toute l’Europe et cela crée de grosses tensions entre les communautés issues de l’immigration. C’est considéré comme un virus, comme une épidémie qui vise à annihiler les origines et la culture de certaines populations…

Cet aspect de la BD est plutôt intéressant car il y a un questionnement sur la part du physique dans le sentiment d’appartenance à une culture et le fait que d’effacer toutes différences raciales effacerait aussi toute forme de racisme…

Mais l’histoire prend aussi un tour d’enquête journalistique mais aussi de sorte de complot avec des laboratoires qui cherchent à trouver un vaccin et je dois avouer que c’est là que cette BD m’a perdue car j’ai trouvé tout cet aspect extrêmement confus. J’ai trouvé que tout allait très vite, j’ai eu du mal à situer les liens entre les personnages et j’ai vraiment eu l’impression de n’avoir rien compris à l’aspect politico-scientifico-espionnage…

Et comme je n’ai pas non plus été particulièrement touchée par les dessins, je garde une impression assez mitigée de cette BD.

  chez Stephie

Pour le mois Belge chez Anne et Mina 

catégorie « lieu »