Pour seul refuge : Vincent Ortis

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en ouvrant ce livre car je n’en avais pas trop entendu parler mais je fais confiance à mon amie Mrs B qui me l’a prêté. Et ce polar est assez efficace, je l’ai lu très vite ce qui est bon signe!

Je vous déconseille de lire la 4e de couverture par contre, car elle est trompeuse, parlant surtout de la 2e partie et du coup, on peut avoir du mal à comprendre qui est qui…

Un ancien flic dépanne un juge dont la voiture de luxe est tombée en panne sur le bas côté dans la neige abondante du Montana alors que celui-ci allait retrouver son fils accusé de traffic de drogue…

Mais… le juge se retrouve dans une cabane en haut d’une montagne enneigée avec l’impossibilité de repartir en voiture… Il ne sait pas comment ce flic l’a emmené là ni pourquoi mais il a clairement quelque chose à régler avec lui…

Petit à petit on va comprendre les raisons de ce kidnapping, qui n’est pas le seul du roman et qui va entraîner la 2e partie du roman dans une course pour la survie de deux hommes qui ont tout pour se détester mais qui doivent s’entraider car leur ravisseurs a fait en sorte qu’ils ne peuvent pas s’en sortir l’un sans l’autre…

Dans ce roman, ce que j’ai apprécié c’est que tous les personnages ont plusieurs facettes, passant de victimes à coupables de choses de plus ou moins graves qui ont eu des répercussions en chaîne.

Le fait que l’histoire se passe dans une nature sauvage du Montana nous plonge dans un univers hostiles qui déplace le huis clos en extérieur…

Je n’en dis pas trop car le lecteur est surpris!

par Mrs B : merci!

chez Antigone