Le Detection Club : Jean Harambat

Résumé de l’éditeur : « Une île en Cornouailles, années 1930. Le milliardaire Roderick Ghyll invite les membres du Detection Club, qui réunit les grands auteurs britanniques de l’âge d’or du roman à énigme dont les célèbres Agatha Christie et G.K. Chesterton, à se rendre dans sa vaste demeure, la villa Briarcliff. Ils sont conviés à assister à la démonstration d’un automate, qui, une fois intégrées les données d’un problème policier, résout le crime en livrant le nom du coupable. Mais Ghyll est assassiné… »

Tout d’abord, il faut savoir que Le « Detection Club » n’est pas une invention et a vraiment existé (et existe toujours)! C’est un club d’auteurs de romans policiers qui se réunissent et ont certaines règles…

Dans cette histoire, ils sont invités sur une île par un milliardaire excentrique et on est plongé dans l’univers d’Agatha Christie tout de suite (je ne connais qu’Agatha Christie parmi les auteurs du detection Club mais j’ai trouvé cet aspect vraiment réussi!).

Il y a donc une enquête, du mystère et tous ces auteurs de romans policiers qui essaient de résoudre le crime à leur manière! C’est loufoque et amusant, léger et en même temps cela critique un peu le milieu littéraire policier, les auteurs n’étant pas tendres les uns avec les autres.

J’ai vraiment apprécié ma lecture

(Quand on sait qu’Agatha Christie ne supportait vraiment pas Hercule Poirot, c’est vraiment amusant!)

Merci aux Editions Dargaud qui ont proposé certaines de leurs BD en libre service pendant le confinement!

  chez Moka 

chez Lou, Titine et Mélanie

chez Lou et Hilde

catégorie « crime »