L’Odyssée d’Hakim, tome 2 -De la Turquie à la Grèce- : Fabien Toulmé

Quand j’ai lu le tome 1 de l’Odyssée d’Hakim (de la Syrie à la Turquie), je savais que je lirai la suite dès que possible et j’ai vraiment aimé retrouver Hakim!

Résumé de l’éditeur : « Suite du récit de l’histoire vraie d’Hakim, réfugié syrien en exil, ce deuxième tome aborde avec émotion la difficulté de rester ensemble quand on doit survivre, et le terrible choix de traverser la Méditerranée… En exil loin de son pays natal, Hakim trouve un peu d’espoir dans la naissance d’un fils. Mais de petits boulots en difficultés, la complexité du monde le rattrape une nouvelle fois et sépare sa famille. Livré à lui-même avec son enfant, Hakim va tenter de survivre, malgré les obstacles et la précarité, jusqu’à envisager le pire : monter sur un canot de fortune pour trouver un salut… »

*

Nous retrouvons Hakim qui se confie à Fabien Toulmé qui dessine son témoignage. Je ne vais pas rentrer dans les détails pour laisser de la découverte mais Hakim dans son exil va se retrouver à traverser encore d’autres épreuves quand, pour essayer de trouver une meilleure vie, sa femme et sa famille sont allés en France. Malheureusement, Hakim et son fils Habi n’ont pas pu les accompagner.

La vie est compliqué pour ce père et son tout petit garçon, encore un bébé. Il déprime complètement mais il s’en sort. Par contre, il devient trop insupportable d’attendre encore pour rejoindre sa femme alors il tente le tout pour le tout et essaye de rejoindre la Grèce de façon illégale.

Cet album est encore plus touchant et poignant. On a beau savoir qu’Hakim s’en est sorti puisque c’est lui qui raconte son histoire on ne peut s’empêcher d’être malheureux avec lui, et d’avoir peur pour lui et son fils et on prend conscience de l’intérieur de ce que les réfugiés vivent. Ces personnes ordinaires qui veulent juste vivre normalement.

Encore un très bon album documentaire mais aussi d’une grande humanité et avec beaucoup d’émotions. A lire !