La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 10 ans et 10 mois et la vérité sort toujours de sa bouche 😉

  • « Moi je serai pas prof parce que on fait beaucoup pour gagner peu et en plus on fait délibérément souffrir les élèves. »
  • Après le déconfinement et l’emménagement dans la nouvelle maison, Bastien allait à l’école à pied tout seul. Et il n’était JAMAIS en retard au moment de partir (il a eu l’honnêteté de dire : « Avant quand c’était vous qui m’emmeniez, si j’étais en retard c’était de votre faute et là ça serait de la mienne ! »
  • Après le déconfinement, j’étais en arrêt suite à mon opération du pied et comme je ne travaillais pas, il n’allait plus à la garderie du matin mais jeudi 26 juin pour la première fois, j’ai repris le travail et son père et moi devions quitter la maison avant son heure de réveil alors on a préparé le terrain en le faisant se réveiller et se débrouiller seul lundi et mardi en ma présence. Comme il n’avait pas encore de réveil, il avait mis une alarme sur son téléphone (basique, le téléphone, pas un smart phone!) Et il a nommé son alarme « Au bagne »!
  • A partir du moment où il est allé et et rentré de l’école seul, il nous envoyait des SMS sur son téléphone qu’il avait programmés : « J’y suis ! », « Je pars ! », « Je suis à la maison ! » pour nous prévenir d’un clic. Et il est venu me voir pour me me dire : « J’ai programmé « Gigot d’agneau !  » à la place de « Je pars ! », c’est plus funky! » (La blague « J’y go… D’agneau » que je lui ai apprise lui ayant tellement plu qu’il s’en sert souvent !)
  • Bastien est sorti de sa première matinée de stage de voile un peu chamboulé car il y avait beaucoup de vent. Sa première réaction a été : « C’est la dernière fois de ma vie que je fais un stage de voile ! » mais plus tard, il nous a dit : « C’était ni bien ni mal, c’était éprouvant ! » (mais le lendemain, avec une meilleure météo c’était super 🙂
  • Nous allons acheter des figurines dans un magasin de jouets avec son propre argent. « J’ai beaucoup d’argent, il faut bien que je me débarrasse de mon argent ! » (Ce qui a fait rire d’autres clients qui l’ont entendu ;-))
  • Bastien a enregistré un avis de lecture pour l’émission d’été des Bibliomaniacs et quand je lui ai demandé s’il voulait ne faire une autre, sur Harry Potter qu’il a lu au moins 8 fois mais il m’a répondu : « Pas la peine, tout le monde connaît déjà ça ne sert à rien » 🙂 (Si vous voulez écouter l’émission et son avis de lecture, cliquez sur la photo!)

  • Bastien dit qu’il est invisible et L’homme dit « Ombre parmi les ombres » et Bastien réagit en disant « C’est Gainsbourg ça! ». Alors, il écoute peut-être RFM en boucle dans sa chambre mais on se dit qu’on n’a pas complètement raté son éducation musicale 😉
  • Avec ses grands parents il est passé devant une exploitation de poules pondeuses (assez industrialisée) : « C’était une usine à œufs ! »
  • Dans une crêperie : « Pour la crêpe, il y a un supplement Chantilly pour 30ct de plus… On n’est pas à 30ct près, hein ? »
  • « Franchement, la semoule ou le riz tout seul, c’est pas dingue-dingue mais avec du sel, c’est un véritable enchantement ! »
  • Il a fait de la luge d’été avec son père et je n’ai pas voulu en faire car cela me faisait peur et il argumente : « Mais tu as bien vu qu’on est arrivés victorieux et vivants ! »
  • « Pendant ces vacances on a fait des trucs en rapport avec le cochon : les Roches du Ham (comme jambon en anglais) et la Pointe du Grouin ! »
  • Pour mon anniversaire, il m’a demandé ce que je voulais et je lui ai dit que j’aimerai qu’il m’écrive une histoire car il adore écrire des rédactions et des débuts de romans… Avec son accord, voici cette histoire.
  • Pour l’anecdote, le jour de mon anniversaire, j’étais avec mes parents et je l’ai lue à voix haute et ma mère qui n’avait pas compris que c’était Bastien qui l’avait écrite se demandait pourquoi je voulais qu’elle écoute cette histoire car elle était persuadée que c’était un « vrai » auteur qui l’avait écrite!
  • Précision : il a tapé ce texte directement à l’ordinateur, tout seul, il s’est relu pour trouver quelques erreurs, et je ne l’ai pas corrigé du tout. Il reste des erreurs de conjugaison et d’accords, mais je pense que tous ceux qui connaissent les jeunes pourront admettre qu’il se débrouille pas mal 😉
  • Et pour la petite histoire, il a glissé une allusion à la voiture que je viens d’acheter (un Duster Dacia) 😉

Et quelques positions de lecture improbables : dans sa cabine pendant les vacances en voilier :

et dans un arbre :

et sur son pouf dans sa chambre :