J’ai rencontré Anna Gavalda il y a longtemps avec « Je voudrai que quelqu’un m’attende quelque part », des nouvelles que j’avais beaucoup aimées. Ce recueil de 7 nouvelles raconte des tranches de vies et je dois commencer par dire qu’elles sont extrêmement bien lues par les différents acteurs qui font vraiment vivre les textes.

J’ai beaucoup aimé la première, « L’amour courtois » particulièrement bien lue et qui a mon avis se prête particulièrement à la version audio car le language est très parlé et ça apporte un vrai plus. L’histoire d’une jeune femme qui a du mal à se laisser approcher par les autres.

Dans « La maquisarde », c’est une histoire très touchante d’une jeune mère, veuve qui a du mal à se remettre et qui boit trop, qui rencontre une autre jeune femme.

Dans « Happy Meal », un homme raconte le calvaire d’être obligé d’aller au MacDo pour faire plaisir à une jeune personne.

Dans « Mes points de vie », c’est l’histoire d’un homme qui est convoqué par la directrice de l’école de son fils et qui va prendre une leçon de vie.

Et dans « Un garçon », c’est un jeune homme qui rentre en train d’un weekend alcoolisé et qui revient sur sa jeunesse.

J’ai aimé la plupart de ces nouvelles qui ne sont pas toutes égales et qui sont assez différentes, mais je n’ai pas du tout accroché à celle qui s’appelle « Le fantassin » auquel je ne comprenais rien 😉 et que j’ai abandonnée.

Elles ont pour thématique l’amour, que ce soit l’amour filial ou des relations amoureuses, qu’elles soient heureuses ou contrariées.

par Sylire : cliquez sur son nom pour voir son avis.

 Chez Sylire

catégorie « objet » pour ma ligne audio

8 commentaires sur « Fendre l’armure : Anna Gavalda (lu par Rachel Arditi, Gregori Baquet, Stéphane Boucher et Chloé Lambert) »

  1. Décidément tes lectures actuelles me replongent dans mes jeunes années… je me revois lire « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » en étude alors que m’attendait une dissert’ sur le sujet « Phèdre est-elle adulte? » (tout un programme). Je n’ai rien relu de Gavalda depuis, c’est peut-être l’occasion !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s