Résumé de l’éditeur : « Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l’époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d’épouser son cousin. Patience ! C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il est impensable d’aller contre la volonté d’Allah. Comme le dit le proverbe peul :  » Au bout de la patience, il y a le ciel.  » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ? Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes. »

*

Ce roman alterne trois voix de femmes et tourne autour du mariage et de la polygamie. On voit le point de vue de deux jeunes filles mariées contre leur volonté à la suite de la décision de leurs père et oncle et le point de vue d’une première épouse qui voit arriver dans son foyer une jeune co-épouse contre sa volonté. Ces trois récits sont aussi l’occasion de montrer l’organisation de ces mariages polygames au quotidien.

Ce que j’ai trouvé terrible dans ces histoires c’est que la situation patriarcale imposée par et pour les hommes est consciemment ou pas endossée par les femmes qui plutôt que de se soutenir et s’entraider se font du mal que ce soit les mères et les tantes envers les filles ou nièces ou les co-épouses.

Il y a de la violence de la part des hommes mais il y a aussi un déséspoir causé par les femmes, une sorte de transmission du malheur conjugal.

C’est assez triste et noir mais très bien écrit et très bien lu dans la version audio. Encore une fois je suis admirative que les lycées aient choisi un titre si percutant.

Entretien très intéressant avec l’autrice !

Merci!
2020
Catégorie « gros mot » de ma ligne audio

8 commentaires sur « Les Impatientes : Djaïli Amadou Amal (lu par Léonie Simaga) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s