Ce roman croise deux époques et plusieurs femmes qui vont avoir des liens plus ou moins directs.

En 2016, Kate est une avocate qui va prendre en charge une affaire de viol pour laquelle elle défend la victime qui aurait été violée par son ancien amant et patron : James Whitehouse, un ministre du gouvernement Britannique très bon ami du premier ministre.

Nous suivons donc cette affaire avec également le point de vue de Sophie, la femme de ce politicien, qui doit subir en serrant les dents cette publicité mal venue qui met son couple en lumière. Elle fait des concessions pour préserver la position de son mari mais elle s’interroge aussi sur sa vie.

Kate, elle, est déterminée à faire condamner James Whitehouse, c’est une affaire qui lui tient particulièrement à coeur.

Dans des flash back, le roman nous emmène à Oxford au début des années 1990. Holly Berry, est une jeune étudiante très sérieuse et méritante mais ne faisant pas parti du milieu habituellement rencontré sur le campus d’Oxford, peine à se faire une place à l’université. Pendant sa première année d’étude, elle va croiser la route de plusieurs étudiants de la bourgeoisie anglaise, riches et décadents, comme  Sophie qui sort avec James.

Ce roman nous emmène dans les coulisses du pouvoir avec des hommes sans scrupules vis à vis des femmes qui les entourent, mais aussi le doute sur le consentement dans une affaire de viol et dans la partie qui se déroule à Oxford, c’est une incursion dans un milieu social supérieur qui se croit tout permis.

J’ai beaucoup aimé ce roman qui n’est pas vraiment un polar mais plus un roman psychologique qui fait finalement réfléchir à la sororité.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est ACtC-3d6rytwO6_YaN4XNK57cBkQG8O_BoE9kXGelqL8PHLEJwZBnjGgAPTCvUKQ0Y3hBdRL3M1cwtk1USs4XCp2pK5-jF71ZD4DXUpZf1bw1B7V2IWPVZNqJmoXaNzfuScjbpDr61DoBnUbpCCIzoz52eBh=w250-h372-no
Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est ACtC-3fsg6eyKSUkPKCBTQdY11_tgPPPyrgLnIGI237hCB-NfsfAmXTwWCQLukBY_krn6u5VpY7UaOenDiNDd3OV3r-jOOU8dDuVMY7r7mgJhG2i73VhJbWIKESSdI6AIP3Uzt89qPQDzyIrZFxhg1rGM6FK=w283-h424-no
Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est ACtC-3flvIGgl77VIspzrMw5tipyaWjizrJ71a9TsJZE-sL_hQp6drWJVkWcIoJl7lo5P_JRll0l0Ae-IiBTHBXYXevcAXRt_BtMTpg3XJcM4wFC6imHQA95xiVZy1kBCMZM9xDneQ-dJYFnWJYvmF5kWCSN=w612-h455-no
Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est ACtC-3dd22m_557tgPOWvWxxDqRf1dr5YXP-9EethD6YgE7KO0ZTUBNNKo0jwhbQ16cAEuS8mLHE72PrtjMogGniOTdiCQzTsgqabW0NqNy3sXB2y9yo4iOw3vMwJjlNr754tl0lb9s6GXQ5XH3kWk5ruZZQ=w266-h190-no avec AgnèsJojoenherbeSylire: allons voir leurs avis!
  chez Cryssilda, Lou et Titine 
chez Lou et Hilde

12 commentaires sur « Anatomie d’un scandale : Sarah Vaughan (Lu par Claire Tefnin et Marcha Van Boven) »

  1. Nous sommes en phase. J’étais bien dans cette écoute et j’ai du mal à passer à autre chose…
    Je réalise que je l’ai pas parlé de l’interprétation, que j’ai trouvée très réussie.

    J'aime

    1. Oui, on est en phase ! Je me suis rendue compte pour ma part vque je n’avais été frappée par le fait qu’il y avait deux lectrices, elles avaient peut-être des timbres de voix similaires.

      J'aime

  2. Un bon moment de lecture également. Comme je l’ai et pas écouté comme toi et Sylvie, je me demandais comment était répartie les deux voix, notamment pour Kate et Holly (la même voix?)?

    J'aime

      1. pas vraiment d’intérêt du coup à deux lectrices… C’était pour savoir si le fait qu’il y ait deux voix spoilait ou non un des rebondissements narratifs

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s