Quand j’ai vu que son dernier roman était chez Audiolib j’étais ravie et je peux déjà commencer par vous dire que la lecture par Clotilde Courau était vraiment très réussie et collait très bien au personnage principal du roman.

Magdalena est une actrice connue d’une quarantaine d’années qui plaque tout sur un coup de tête, saute dans un train sans même repasser chez elle après avoir reçu un coup de téléphone de son agente qui lui donne l’adresse de sa mère. Sa mère qu’elle n’a pas vue depuis 30 ans et qui a disparu un jour de la maison et dont le reste de sa famille n’a jamais vraiment reparlé…

Le voyage et ensuite la présence de Magdalena auprès de sa mère retrouvée sera surtout l’occasion pour elle de replonger dans ses souvenirs d’enfance et de revenir sur son parcours et la manière dont elle s’est construite dans l’absence de sa mère tout au long de sa vie.

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais Magdalena va vivre une parenthèse très particulière auprès d’une mère tout en silences. Elle va aussi se lier de façon très spontanée et improbable avec un homme qu’elle rencontre par hasard et qui ne sait rien d’elle.

Tout au long de cette espèce de monologue intérieur ou de dialogue à sens unique, Magdalena va faire le point sur sa vie et sur l’influence que sa mère a eu sur elle en étant absente. Elle va faire des parallèles avec Antigone, personnage de théâtre auquel elle s’est identifiée après la disparition de sa mère et qui sera au coeur de sa réflexion sur sa vie d’actrice et de femme/fille.

J’ai aimé ce roman, je l’ai trouvé très touchant, plutôt triste car en réalité Magdalena n’a pas de réponses et elle doit continuer à se parler seule mais c’est une histoire forte sur les enfants qui se sentent abandonnés, doublement puisqu’elle n’a jamais eu d’explications.

Léonor de Récondo est une autrice que j’aime beaucoup et sur le blog vous pourrez lire mon avis sur « Pietra Viva« , « Amours« , « Manifesto« , « Point Cardinal« , « K626 » et aussi le compte rendu d’une rencontre avec elle.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3fsg6eyKSUkPKCBTQdY11_tgPPPyrgLnIGI237hCB-NfsfAmXTwWCQLukBY_krn6u5VpY7UaOenDiNDd3OV3r-jOOU8dDuVMY7r7mgJhG2i73VhJbWIKESSdI6AIP3Uzt89qPQDzyIrZFxhg1rGM6FK=w283-h424-no
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3dSv82uj6Iavhj9YmD8XWZYhLa276oH4ksYi_82bKyO_vaSWlzJ7nTMBXmWyqXMkw6sNDtDm7GliF2B5lNULuZYABbJs6Q6iMSJ4RYS5Jikeisdzpx9CXxC7Clb38E9gHY84T5O-Z36APs6c9vhNtzZ=w1778-h613-no
MERCI!

6 commentaires sur « Revenir à toi : Léonor de Récondo (lu par Clotilde Courau) »

  1. Je suis plus « visuelle » qu’auditive… J’ai donc beaucoup de mal avec les livres audio. Mais je le lirai sur papier !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s