Ma première rencontre avec Fabcaro a été avec « Zaï Zaï Zaï Zaï » et j’avais vraiment beaucoup aimé et puis j’ai lu « Et si l’amour c’était aimer? » et je n’ai pas adhéré à cet album alors du coup j’avais un peu peur de lire d’autres BD de lui mais je me suis retrouvée à lire ces 3 BD presque à la suite et cela confirme que je n’aime pas tout de lui… on peut dire que c’est une sur deux qui me plait! Voici donc 3 brefs avis sur ces trois BD :

Résumé de l’éditeur : « Acceptez-vous d’être débordés par les tâches du quotidien ? D’aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d’avoir des idées divergentes sur l’éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d’un mariage précaire et conflictuel ! Auteur du désormais culte ‘Zaï Zaï Zaï Zaï’, Fabcaro nous offre dans ce nouvel ouvrage un portrait acide et décomplexé des relations de couple. Situations cocasses, moments absurdes, incompréhensions, quiproquos, confidences sur l’oreiller… une série de strips qui nous fait autant méditer sur la société que sur nous-même mais qui, surtout, n’oublie jamais de nous faire rire. »

*

Dans cet album, chaque page raconte une histoire de couple, une tranche de vie, absurde et pince sans rire et pourtant si réaliste. C’est drôle et c’est grinçant. J’ai beaucoup aimé (et L’Homme aussi).

Pour voir des extraits, cliquez ici!

Résumé de l’éditeur : « C’est dimanche, c’est le jour du repas en famille, tout le monde est ravi de se retrouver ensemble autour de la table. Alors que tout est prévu pour faire de ce rendez-vous un moment d’amour et de partage surgit tout à coup la question à laquelle personne n’avait pensé : De quoi on pourrait parler ? Formica est construit comme une pièce de théâtre, avec une unité de lieu et de temps, et découpé en trois actes. Tragique. Mais pas que… »

Cette BD raconte une histoire de famille autour du repas du dimanche et fait ressortir le pire chez chacun. Il y a des scènes vraiment drôles mais je ne peux pas dire que j’ai aimé, j’ai trouvé que c’était beaucoup trop absurde pour moi, je n’ai pas accroché.

Pour voir des extraits, cliquez ici!

*

Résumé : « Que fait un bébé éléphant dans la salade ? Quels sont les ingrédients pour s’assurer un horrible voyage en TGV ? L’Inde ou le Yémen, quel pays visiter pour pouvoir mieux frimer ?
On découvre sous un angle inédit, à la sauce Fabcaro, la rentrée littéraire, la rentrée sociale, l’alimentation bio, la radicalisation, tout ce qui fait notre quotidien, qui deviendra bien plus supportable et léger après la lecture du livre. »

*

On retrouve ici le principe d’une page une histoire, c’est absurde et second degré, c’est drôle et grinçant et j’ai retrouvé l’esprit et le rythme que j’avais aimé avant chez Fabcaro et j’ai beaucoup aimé.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3d6rytwO6_YaN4XNK57cBkQG8O_BoE9kXGelqL8PHLEJwZBnjGgAPTCvUKQ0Y3hBdRL3M1cwtk1USs4XCp2pK5-jF71ZD4DXUpZf1bw1B7V2IWPVZNqJmoXaNzfuScjbpDr61DoBnUbpCCIzoz52eBh=w250-h372-no


8 commentaires sur « Moins qu’hier (plus que demain) / Formica / Open Bar 1ere tournée : Fabcaro »

  1. On ne peut pas toujours tout aimer d’un auteur, surtout quand c’est si absurde. J’ai bien aimé Formica, je n’ai pas lu les deux autres. Comme toi j’ai découvert Fabcaro avec Zaïzaïzaïzaï que j’ai adoré.

    J'aime

    1. Ton avis m’intéresse, je me demandais si il y avait un « schéma » et savoir si ceux qui ont aimé tel livre vont aimer tel autre et visiblement ce n’est pas le cas 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s