Sauveur et fils (Saison 5) : Marie-Aude Murail

C’est toujours un plaisir de retrouver Sauveur, sa famille et ses patients. Comme d’habitude, des sujets sérieux sur la psychologie et des faits de société alternent avec des thématiques plus légères. Il y est question d’identité sexuelle et de genre, de sexisme et de féminisme, de traumatismes de l’enfance mais aussi de la place de chacun dans une famille recomposée, de l’entrée dans l’adolescence et des relations humaines en générale.

Je ne vais pas rentrer dans les détails de l’intrigue mais les personages sont toujours attachants et les situations bien ancrées dans l’actualité. Et en plus, il y a un petit retour sur le passé de Sauveur aux Antilles.

Evidemment, je vous conseille de commencer par le premier mais je pense que si vous commencez, vous aurez envie de lire la suite de cette excellente série qui n’est pas que pour les ados!

Saison 1 / Saison 2 / Saison 3 / Saison 4

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3d6rytwO6_YaN4XNK57cBkQG8O_BoE9kXGelqL8PHLEJwZBnjGgAPTCvUKQ0Y3hBdRL3M1cwtk1USs4XCp2pK5-jF71ZD4DXUpZf1bw1B7V2IWPVZNqJmoXaNzfuScjbpDr61DoBnUbpCCIzoz52eBh=w250-h372-no
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3cfNF8C82b6oKDp1wigvGpmVkZ8iUZ-aeoqoPnSaThK878eKM7m0GBsGgak9_bTQQcW05MTJ7stFYKElUbtm_jiHVBBxv8YjzGlHx_6Y01-4b8KhD5Y3seeu4_XZ9AyCs9pfZerYF_8g7v-6keYJFg8=w959-h629-no

Partis sans laisser d’adresse : Susin Nielsen

Félix et sa mère Astrid sont passés de maisons en appartements de moins en moins salubres au fil des problèmes rencontrés par cette dernière et leur nouveau logement est le combi Volkswagen qu’Astrid a pris à son ex. L’été cela ressemble à une aventure de vacances mais quand Felix commence l’école et qu’Astrid n’a pas encore assez d’argent ou un travail fixe pour emménager dans un vrai logement, ils doivent continuer à vivre dans ce logement de fortune. Cela doit rester un secret car ils ont menti sur leur adresse pour inscrire Felix dans cette école.

Il retrouve un copain de l’école primaire et se fait une nouvelle amie mais il ne peut pas leur dire la vérité. L’hiver canadien commence à être vraiment rude et la situation est de plus en plus difficile à vivre. Sa mère qui est assez immature (et instable) n’arrive pas à gérer la situation et le seul espoir pour l’adolescent de sortir de cette situation est de gagner le jeu télévisé « Qui, Que, Quoi, Quand ?

Cette histoire est à la fois drôle et touchante car elle aborde de nombreux sujets très sérieux tout en étant très abordable pour de jeunes lecteurs. J’ai beaucoup aimé et je pense que je lirai d’autres romans de cette autrice.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3fhpD91oVu8DxcNteNlndYaeakSrcL6hOqDvO7E0giRHJkfA--gJGZ7lvg-LCqi-lO-zlFlwBijcrql3K9L1RZZ6Inc4sMiAaw8mpHpK-hNF8NT5dnGU120FqhaCXUfZV4UDRFCo21XBiD-mBPI9qc2mw=w223-h226-no
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3cfNF8C82b6oKDp1wigvGpmVkZ8iUZ-aeoqoPnSaThK878eKM7m0GBsGgak9_bTQQcW05MTJ7stFYKElUbtm_jiHVBBxv8YjzGlHx_6Y01-4b8KhD5Y3seeu4_XZ9AyCs9pfZerYF_8g7v-6keYJFg8=w959-h629-no