Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3eI_VJ2wLqtuQn40iLKtk5hrO-f5Xo1iC85VxRF9dbJs_QVvOZP9CjUBzWdMKYhK0oKqdhZqQyVTnK2KQ4tDlh0McEe4tMBIDqEO5_3SxGqdO8ld4VTwv8ZlQgleuRYyocl1YrlunW4Q-yEhX5EmydY=w95-h100-no

Cet album de Chabouté est une adaptation du roman de Benoît Cohen qui est lui même le personnage principal. Je ne recopie pas le résumé de l’éditeur car je ne suis pas d’accord avec la présentation : la BD ne commence pas comme ils le disent! 😉

Benoît Cohen est un réalisateur de film qui vit avec sa compagne aux Etats-Unis. Tout va bien pour eux mais lui ressent une certaine lassitude dans son travail. Il ressent le besoin de faire un travail concret, être un « monsieur tout le monde » dans la vie américaine. Son choix se porte sur chauffeur de taxi, les voitures jaunes emblématiques de New York où il vit.

Il fait ses recherches sur les démarches à suivre pour devenir chauffeur de « yellow cab » et on le suit dans toutes ses découvertes : le côté administratif, les entreprises de taxis, les autres chauffeurs et les clients. Il est en pleine immersion.

Mais en réalité, presque malgré lui, il vit cette expérience comme une toile de fond pour une histoire qu’il écrit pour un potentiel film.

J’ai beaucoup aimé cette histoire pour son sujet, la vie à New York, le quotidien des gens de l’ombre que sont les chauffeurs de taxis, mais aussi toute l’introspection de Benoît Cohen, qui regarde les autres vivre et que se regarde les regarder. Mais j’ai aussi eu un coup de coeur pour les dessins et l’ambiance de Chabouté qui a su donner vraiment corps à cette histoire.

Pour vois un extrait cliquez ici!

Chabouté est un auteur de BD que j’aime beaucoup! (Cliquez pour voir mes anciens billets)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3d6rytwO6_YaN4XNK57cBkQG8O_BoE9kXGelqL8PHLEJwZBnjGgAPTCvUKQ0Y3hBdRL3M1cwtk1USs4XCp2pK5-jF71ZD4DXUpZf1bw1B7V2IWPVZNqJmoXaNzfuScjbpDr61DoBnUbpCCIzoz52eBh=w250-h372-no
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3diKyfe7tWxwsc0kBqnd0r7L5cIp9QDAss4yoTaogA1_0XqQQqn0iUC8pM2mxEHdTdk15R7oaInwZzuJrzDCvN47X-aX-N_ve50LHJkmW1xfWHNLbCLIPSjzglOMOCnUvqctjHdg78JHkmlzvwhZD22=s778-no
Catégorie couleur

25 commentaires sur « Yellow cab (d’après le roman de Benoît Cohen) : Chabouté »

  1. Je ne suis pas sûre d’être tentée. Certaines chroniques m’ont donné envie, d’autres m’ont tenue à distance. Quand je l’ai feuilleté en librairie, je n’ai pas ressenti d’envie particulière de le lire même si le sujet est intéressant. Peut-être est-ce dû aussi au graphisme

    J’aime

  2. Chabouté : je signe ! J’aime énormément son travail, je suis une fan absolue de son album « Tout seul ». Et ce « Yellow Cab » est dans ma PAL alors, plus d’excuses pour aller y plonger.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s