Qu’est ce que je faisais le lundi 6/06 à 06h06 et/ou à 18h06??

LE  06/06 à 06h06 : 

Je dormais (vive les jours fériés!)

LE  06/06 à 18h06 :

J’étais en train de me reposer sur mon lit en alternant lecture et téléphone!

Si vous avez joué, envoyez moi votre photo AVANT le 13 juin en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et l’adresse de votre blog si vous en avez un pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, matin ou soir) à cette adresse :

 ENNALIT@GMAIL.COM

Je les envoie à  Steff qui concocte une mosaïque que vous trouverez sur le blog le 15 ou 17 JUIN si tout va bien! A bientôt!

Les Gardiens du phare : Emma Stonex (Lu par Christine Braconnier et Guillaume Orsa)

Résumé de l’éditeur : « Au cœur de l’hiver 1972, à plusieurs milles de la côte de Cornouailles, une barque brave la mer pour rejoindre le phare du Maiden Rock. À son bord, se trouve la relève tant attendue par les gardiens. Pourtant, quand elle accoste enfin, personne ne vient à sa rencontre. Le phare est vide. La porte d’entrée est verrouillée de l’intérieur, les deux horloges sont arrêtées à la même heure et le registre météo décrit une tempête qui n’a pas eu lieu.
Les trois gardiens se sont volatilisés.
Vingt ans plus tard, alors que les flots semblent avoir englouti pour toujours leurs fantômes, les veuves des trois hommes ne peuvent se résoudre à tourner la page. Le vernis se craquelle, le sel de la mer envahit le présent, et les secrets profondément enfouis refont surface. »

*

Ce résumé présente bien la situation de départ du roman. Cela ressemble à un « cold case » mais en réalité il ne faut pas vraiment s’attendre à une enquête policière mais dans le cadre de l’écriture d’un livre, un romancier va revenir sur disparition et c’est plus un retour sur le passé de ces hommes qui ont disparu mystérieusement. L’alternances des points de vues, entre les femmes et les hommes, entre le passé et le présent, sur les relations entre les hommes au phare, ce monde à part, et entre les femmes à terre, seules sans leurs maris. Et puis, il y a des secrets qui vont être dévoilés petit à petit et qui permettent de montrer une image beaucoup moins simple qu’il n’y paraissait au départ.

Quant à l’explication de la disparition des hommes, le roman flirt avec une touche de fantastique -ou bien est-ce de la folie? – et un peu de noirceur de la nature humaine. Assez lent et introspectif, avec le rythme de la vie au phare, ce roman laisse des portes ouvertes et le mystère ne sera pas forcément résolu mais il y aura malgré tout des liens qui seront renoués entre le passé et le présent. J’ai bien aimé cette histoire.

Avec une alternance de voix entre une actrice et un acteur pour les personnages féminins et masculins, la version audio est plutôt vivante.

chez Lou et Titine
@lemoisbritish sur Instagram
Chez Hilde et Lou

La photo du 6/06 à 06h06 et/ou à 18h06 (sans doute trop tard pour 06h06!)

Nous sommes le lundi 06/06 : n’oubliez pas de prendre la photo à 06h06 et/ou à 18h06 (sans doute trop tard pour 06h06!)

Il suffit de mettre une alarme sur son téléphone, un réveil dans la maison, un post-it en évidence, en parler autour de vous et de tous prendre une photo en même temps!

Et pensez à m’envoyer votre photo à ennalit@gmail.com en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et si vous avez un blog pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, nuit ou jour), dans les 3 ou 4 jours qui suivent maximum. Je les envoie à Steff qui concocte une mosaïque et on vous met ça en ligne très vite!

Envoyez moi vos photos jusqu’au 13 juin pour que je puisse les envoyer à Steff et que je puisse les mettre en ligne le 15 ou le 17 juin.

A tout à l’heure pour ma/mes photos, si j’ai le temps de les mettre en ligne ce soir, sinon ça sera demain!