Cette lecture a été la lecture du soir avec Bastien depuis début septembre (un chapitre un soir sur deux) : nous avons mis environ deux mois à le lire et c’est un peu dommage, car c’est un livre pour lequel je pense que j’aurais pu avoir un coup de coeur en le lisant avec plus de continuité mais là je coupais trop ma lecture (en plus à voix haute tout le long, ce n’est pas la même lecture!). A cause de ma lecture hachée, j’ai perdu une partie de l’ambiance et j’oubliais un peu à chaque fois les situations, ça a rendu ma lecture un peu confuse alors qu’à la fin, j’ai pris conscience de tous les liens.

Résumé de l’éditeur : « Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse.
Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour?
Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?
« 

*

Dans cette histoire, il y a le monde des contes et de l’imaginaire avec des fées et des royaumes avec des princes maléfiques et des héritiers cachés et des amours impossibles… C’est plein de poésie et de magie mais c’est aussi un monde très noir.

Et puis, il y a le monde réel, le nôtre, avec l’arrivée d’un personnage du monde des contes qui arrive à Paris au moment de la 2e guerre mondiale. Il va se lier à la famille Perle qui tient une confiserie et qui va l’accueillir comme un fils. Celui qui deviendra Joshua Perle de nom va traverser la guerre et commencer une quête pour retrouver celle qu’il aime et surtout rejoindre son monde.

Pour cela, il va vivre des aventures assez terribles pendant la guerre puis devoir chercher toutes les traces de l’existence de son monde pour pouvoir convaincre les autres qu’il est réel.

Un autre personnage, un jeune homme, a rencontré Joshua Perle plus tard dans sa vie et ce sera le lien entre tous les personnages.

Ce roman est vraiment beau et mêle avec brio les mondes réels et imaginaires, le passé et le présent. C’est une belle histoire d’amour et de survie.

L’avis de Bastien (13 ans)

J’ai bien aimé ce livre, même si l’histoire est un peu dure à suivre : il y a plusieurs changements de narrateurs, de personnages…

Ça reste un bon livre, avec une bonne histoire : un jeune homme, banni de son monde ; une fée ; un photographe ; des indices…

Une course poursuite au travers des mondes, avec des informations distribuées au compte-goutte sur le passé des héros…

6 commentaires sur « Le livre de Perle : Timothée de Fombelle (Billet avec Bastien) »

    1. Oui c’est sans doute pour des lecteurs plus âgés car il y a beaucoup d’implicite à comprendre. Même Bastien qui lit bien a eu du mal à savoir où on en était boar moment et moi aussi, entre le passé, le présent, le monde réel et le monde imaginaire

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s